ANNUAIRE DES THÈSES DE DOCTORAT



Agressivité et caractérisation moléculaire de MYCOSPHAEREALLA PINODES (Berk et Blox) Vesterg sur pois(pisum sativum L) dans l’Ouest Algérien
Setti Benali Janvier 2010

N° de référence 13201003
Directeur de thèse
   
Henni Jamel Eddine, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
L’Anthracnose causée par Mycosphaerella pinodes (anamorphe : Ascochyta pinodes),
maladie connue à travers le monde et fortement préjudiciable à la culture de pois. Elle occasionne une réduction de rendement allant de 30 à 50%. En Algérie, cette maladie sévit pratiquement dans tous les régions et est responsable de perte de rendement allant jusqu’à 25% par endroit.
Au cours de cette étude, La diversité des populations de Mycosphaerella pinodes a été étudiée
dans divers régions de l’ouest algérien situés dans différents étages bioclimatiques. L’étude de cette diversité est réalisée en utilisant des marqueurs moléculaires neutres AFLP. Les cinq
couples d’amorces sélectionnés au cours de cette étude nous ont permis ainsi de déterminer 176 marqueurs polymorphes.
Les différentes analyses de la structure des populations sur l’ensemble de régions étudiées ont révélé un niveau relativement élevé de différenciation génétique. Dans le même contexte, l’analyse hiérarchique moléculaire (AMOVA) répartit 31% de la variation génétique parmi les groupes de populations. Ce qui suggère un niveau relativement élevé de différenciation entre les groupes et un faible niveau de flux génétique entre les régions (Nm= 1.118).
L’importance de la durée d’humectation foliaire et de la concentration d’inoculum sur les composantes de l’agressivité a fait l’objet de cette étude. Il en ressort que’ une forte augmentation de la concentration d’inoculum et de la durée d’humectation foliaire entrainerait une augmentation du degré de sévérité avec une diminution de la période de latence et la période d’incubation. Cette réduction est d’autant prononcée sur la variété Onward. Enfin, cette étude suggère que les deux variétés de pois largement cultivées en Algérie réagissent différemment seulement à des valeurs de LWD et de concentration d’inoculum élevé. En revanche, ces deux variétés présentent le même comportement pour de faibles valeurs de ces paramètres. Pour l’étude de la variabilité de l’agressivité au sein d’une collection de 75 isolats issus de différentes localités de l’ouest algérien. Il en ressort une forte variabilité entre les isolats. Par ailleurs, une forte corrélation a été détectée entre ces trois composantes. L’utilisation de l’analyse à la composante principale et de l’analyse de la classification hiérarchique ascendante a permis de classer ces isolats selon la distance de similarité en six groupes d’agressivité. En revanche, la comparaison de l’agressivité au niveau des quatre groupes de populations n’a pas permis de relever de différences significatives entre les populations. Ainsi, il ressort de cette étude que la variation de l’agressivité des isolats parait indépendante de leur origine.
Mots clefs
Pisum sativum Anthracnose du pois AFLP Analyse moléculaire Diversité
Agressivité des différentes souches Ouest Algérien PCR Distance de similarité Marqueurs polymorphes
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Président
Henni Jamel Eddine Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Bencheikh Mohamed Maître de conférences -A- Université de Chlef Co-directeur
Clair Neema Professeur INA Paris Grignon, France Examinateur
Kihel Mebrouk Professeur Université d’Oran Examinateur
Belahcene Miloud Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article n° 1  
Nom de la revue: Phytopathologia Mediterranica
Titre de l'article : Effect of pea cultivar, pathogen isolate, inoculum concentration and leaf
wetness duration on Ascochyta blight caused by Mycosphaerella pinodes
Reférence Vol 47 n°3, 214–222
Date : 2008
Article n° 2  
Nom de la revue: Phytopathologia Mediterranica
Titre de l'article : Comparative aggressiveness of Mycosphaerella pinodes on peas
from different regions in western Algeria
Reférence Vol 48 n°3, 195–204
Date : 2009
Etude comparative du comportement éco-physiologique de quelques espèces d’Atriplex en conditions naturelles et contrôlées (salinité et froid).
Aouissat Miloud Mars 2010

N° de référence 13201006
Directeur de thèse
   
Belkhodja Moulay, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le genre Atriplex (chénopodiaceae) est le plus dominant dans plusieurs régions arides et semiarides du monde, particulièrement dans les zones où se combine la salinité élevée des sols avec l’aridité l’espèce Atriplex halimus L. est très répandue dans le Bassin Méditerranéen. Cette espèce a un grand intérêt en raison de sa tolérance aux stress environnementaux et son utilisation comme arbuste fourrager dans les régions arides et semi-arides. Elle est subdivisée en deux sous-espèces ; halimus (diploïde, 2n = 2x = 18) et schweinfurthii (tétraploïde, 2n = 4x = 36). Par contre Atriplex canescens est une espèce originaire des USA et introduite en Algérie à partir des années 1980. Nous avons recherché à déterminer l’estimation du contenu en ADN nucléaire par la cytométrie de flux pour nous fixer sur le niveau de ploïdie par cette technique rapide ainsi que les effets de la tolérance au froid, à la salinité et leur interaction sur des populations algériennes d’Atriplex halimus et Atriplex canescens de différentes provenances selon un transect d’altitude (Nord-Atlas saharien).Les plantes étaient cultivées dans des pots en chambre de culture dans des conditions contrôlées pendant une période de trois mois avant les essais. La détermination de la ploïdie a été réalisée sur les jeunes plantules par estimation du contenu en ADN nucleaire 2C, alors que la tolérance à la salinité et la tolérance au froid sur des plantes plus âgées après une période d’adaptation en conditions contrôlées .Par des essais de culture hydroponique en additionnant à la solution nutritive différentes concentrations d’une solution de NaCl (0 mM,100 mM, 400 mM) pour la salinité ,par le dosage les minéraux et des composés organiques au niveau des racines et des feuilles. Par contre pour le froid par détermination dans les fuites des électrolytes au niveau des feuilles des mêmes composés. Pour la cytométrie il n’y avait aucune différence significative entre les populations algériennes (tétraploides) dont le contenu oscillait entre 4.91 et 5.04 pg pour Atriplex halimus et entre 3.14 et 3.27pg pour Atriplex canescens. Il a été remarqué des variations à la tolérance au froid, entre les populations et au niveau des espèces. Il y avait une corrélation significative entre les concentrations de Na+ et (Na+ + K+) au niveau des solutés des feuilles de manière positive avec les concentrations des sucres solubles, acides aminés, proline et glycine bétaine au niveau des feuilles et qui se rapprochent des changements observés dans la tolérance à la salinité en culture hydroponique.
Mots clefs
Atriplex diploïdie froid salinité stress
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Bensoltane Ahmed Professeur Université d’Oran Président
Belkhodja Moulay Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Maarouf Abderrezak Professeur Université d’Oran Examinateur
Benabadji Noury Professeur Université de Tlemcem Examinateur
Brinis Louhichi Professeur Université d'Annaba Examinateur
Publications associées à la thèse
Article n° 1  
Nom de la revue: ANALES DE BIOLOGIA
Titre de l'article : Estimation of nuclear DNA content in Algerian populations of Atriplex halimus and Atriplex canescens by flow cytometry
Reférence Vol.31: 15-18, 2009
Date : 20 Février 2009
Article n° 2  
Nom de la revue: Spanish Journal of Agricultural Research 2009 7(3), 672-679
Titre de l'article : Freezing tolerance in Algerian populations of Atriplex halimus and Atriplex  canescens
Reférence  2009 7(3), 672-679
Date : 18 Septembre 2009
Etude des facteurs de reproduction et croissance contrôlés du Pectinidé Chlamys varia (le Pétoncle noir), en laboratoire et Mer ouverte.
Bendimerad Mohamed Elamine Mars 2010

N° de référence 13201005
Directeur de thèse
   
Boutiba Zitouni , Professeur, Université d ’Oran
   
Résumé
Ce document présente une synthèse de différentes expérimentations réalisées au sein de l’Institut Espagnol d’Océanographie de la Corogne (Espagne) sur l’espèce Chlamys varia (L), largement distribué sur les côtes atlantiques européennes et pratiquement la totalité de la côte méditerranéenne. Les techniques de reproduction contrôlée de Mollusques étant maintenant relativement maîtrisées, des essais de réimplantation de cette espèce sont en cours dans plusieurs sites ostréicoles, plus précisément dans le bassin méditerranéen, d’où cette étude, afin d’apporter toutes les améliorations, quant à une production intensive et avec succès. A cet effet, on a considéré les facteurs, température, salinités, densités larvaires et de naissains, ainsi qu’un bon contrôle en laboratoire des pontes provoquées soient-elles ou spontanées, afin de mieux comprendre la problématique actuelle des Pectinidés en Atlantique et en Méditerranée ainsi que de dresser un outil de travail permettant de connaître les meilleures conditions pour une meilleure gestion d’une Hatchery pour la culture de ce Mollusque et l’obtention de spécimens aptes à leur consommation dans les meilleurs délais tout en minimisant la mortalité durant leur croissance. Par ailleurs, ces résultats nous ont permis de confirmer avec certitude les meilleures conditions de survie et croissance a des profondeurs comprises entre 10 à 20 mètres, avec une densité n’excédant jamais les 30 naissains par caisse d’élevage. De plus, on a pu déduire la salinité moyenne létale Lc50, qui a lieu à 20 ‰ qui est fatale à partir des 24 heures d’expérimentation lors d’une culture larvaire de Chlamys varia. Et finalement, ont été étudiés quelques cas de croissances et fixation sous des régimes différents de phytoplancton, ainsi que les meilleures conditions d’adhésion à des substrats, où on a relevé le cas des larves cultivées sous un régime comportant 15 Cl/µl d’Isochrysis galbana, et 15 Cl/µl de Monochrysis luther, respectivement qui est largement suffisant pour la bonne croissance des larves véligères de ce Mollusque.
Mots clefs
Conchyliculture Chlamys varia Salinité Fixation
Lc50 Pectinidés Atlantique Phytoplancton
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kheroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Roman Guillermo Professeur Institut Espagnol d’océanographie - Espagne Codirecteur de Thèse
Saîdi Djamel Professeur Université d’Oran Examinateur
Semroud Rachid Professeur Ecole Supérieure des Sciences de la Mer et de l’Aménagement Alger Examinateur
Khelil Med Anouar Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Canadian Journal Of Fisheries And Aquatic Sciences.
Titre de l'article : Factors Affecting Settlement and Postlarval Growth Of the Black Scallop  ,Chlamys Varia (L) .
Reférence Vol 65, No. 4, 261-263
Date : 2008
Indices physiologiques, métaux lourds lourds et bioessais chez l’oursin commun Paracentrotus lividus (Lmck, 1816) de la côte oranaise (Algérie Ouest).
Dermeche Saliha Mars 2010

N° de référence 13201004
Directeur de thèse
   
Boutiba Zitouni , Professeur , Université d’Oran
   
Résumé
L’intérêt porté à l’oursin commun Paracentrotus lividus (Lamarck, 1816) est, lié à l’importance de ces relations avec le phytobenthos marin. Le choix de l’oursin livide repose sur le fait que c’est une espèce très abondante dans les eaux algériennes, son cycle biologique offre un champ d’investigation intéressant, utilisé aussi comme bioindicateur du niveau de contamination métallique grâce à son extrême sensibilité à la pollution métallique. Notre étude porte sur une année d’échantillonnage et renferme deux grands volets : l’un est l’étude de la variation des indices physiologiques (l’indice de réplétion IR et l’indice gonadique IG), ainsi que les relations biométriques entre différents paramètres (hauteur, poids, diamètre) suivie chez des individus de différentes taille (31-60mm) vivant dans deux biotopes différents : l’un rocheux et photophile (Mostaganem), et l’autre riche en algues photophiles et à prairies de Posidonie (Madagh). L’analyse de l’IRm et de l’IGm semble avoir une variation dans le temps très significative avec une importante ponte qui a lieu au printemps et en automne pour l’ensemble de la population d’oursins. Ces deux indices physiologiques se comportent de manière différente au sein de la population d’oursins où les petits individus présentes un IRm plus élevé que les grands alors que pour l’IGm, c’est le cas inverse, et qu’il existe une forte relation d’allométrie entre les différents paramètres de croissance chez P.lividus. Le second volet de l’étude consiste en une évaluation de la contamination métallique par le Cadmium, le Plomb, le Cuivre, et le Zinc des trois compartiments (intestins, gonades femelles et gonades mâles) des individus de Mostaganem, déterminé par Spectrophotométrie d’Absorption Atomique à Flamme. Tous les polluants recherchés sont présents avec des concentrations très hétérogènes et que cette espèce marine accumule relativement d’importantes quantités de ces métaux toxiques en proportion avec le polluant du milieu environnant. Les résultats révèlent que l’oursin commun résiste à des niveaux de pollution élevés, ce qui confirme son statut d’excellent bioindicateur de pollution métallique. Le troisième volet correspond aux bioessais dans le but et d’évaluer les effets de polluants sur le développement embryologique de l’oursin. A cet effet, la toxicité de deux polluants métalliques (Pb, Cd) sur le développement embryonnaire est étudié par l’exposition des embryons d’oursins jusqu’au stade pluteus, les observations sont effectuées sur les pourcentages de malformations larvaires, sur l’arrêt du développement, ainsi les DL50 de deux polluants (Pb, Cd) sont déterminées.
Mots clefs
Paracentrotus lividus eaux Algériennes Mostaganem Madagh
Indices physiologiques ponte Relation allométrique Pollution métallique
bioindicateur S.A.A.F DL50 Malformations larvaires
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kheroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Examinateur
Semroud Rachid Professeur Ecole Supérieure des Sciences de la Mer et de l’Aménagement Alger Examinateur
Benharrats Nacera Professeur Université des Sciences et
Technologie d’Oran
Examinateur
Kerfouf Ahmed Maître de Conférences -A- Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: European Journal of Scientific Research.
Titre de l'article : Contribution A L’etude Des Variations Des Indices Physiologiques (Indice De Repletion-Indice Gonadique Et Sex-Ratio) Chez La Population D’oursins Comestibles Paracentrotus Lividus (Lamarck, 1816) Du Littoral Occidental Algerien.
Reférence ISSN 1450-216X Vol 30 N° 1 (2009), pp.153-163.
Date : Mai 2009
Effets de l’exposition chronique au plomb sur le systeme reproducteur et l’axe hypothalamo-hypophysaire chez le rat male wistar. Etude histologique et biochimique
Ait Hamadouche Nadia Mars 2010

N° de référence 13201002
Directeur de thèse
   
Slimani Miloud, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le plomb constitue un des problèmes importants en matière de contamination de l’environnement. La première conséquence de cette contamination est la diminution de la fertilité. Cette étude a été réalisée dans le but d’évaluer l’effet reprotoxique du plomb chez le rat mâle Wistar. Des jeunes rats mâles ont reçu pendant 12 semaines par gavage une eau supplémentée en acétate de plomb à raison de 250 mg/l et 500 mg/l. Au terme des 12 semaines les résultats ont montré une baisse significative de la prise alimentaire qui s’est traduite par une diminution significative du gain corporel moyen chez les rats intoxiqués. Ces résultats montrent que le plomb a provoqué un effet anorexigène ce qui justifie l’implication du plomb dans le système de transmission dopaminergique. Cette diminution de la prise alimentaire a engendré également des répercussions sur la croissance pilaire. Dans le même contexte, l’exposition chronique au plomb a provoqué des effets délétères sur la structure histologique des testicules induisant une diminution et absence totale des spermatozoïdes chez les rats intoxiqués à 250 mg/l et 500mg/l respectivement, des lacunes au sein de la paroi des tubes séminifères ce qui témoigne d’une dégénérescence des cellules de Sertoli et donc l’atteinte profonde de la spermatogenèse et de la spermiogenèse. L’analyse histologique a montré également au niveau des testicules une atrophie partielle du tissu interstitiel chez les rats traités à 250 mg/l et totale chez les traités à 500 mg/l, ce qui témoigne probablement de la dégénérescence des cellules de Leydig. Ces résultats confirment que le plomb est un élément spermicide. Les résultats également ont montré des altérations histopathologiques dans les organes accessoires (épididyme, vésicule séminale et prostate) et au niveau de l’hypophyse et l’hypothalamus. L’analyse macroscopique a montré une diminution significative dans le poids relatifs et la taille des différents organes. Le dosage du plomb dans le sang a montré une plombémie significativement élevée chez les rats traités. L’examen toxicocinétique a permis de montrer une hétérogénéité dans la distribution de cet élément au travers l’organe, le cerveau et les testicules constituent les principaux organes de stockage du plomb alors les autres organes (épididymes vésicules séminales et prostate) sont les structures qui concentrent le moins du plomb. L’analyse du statut oxydatif dans les testicules et l’hypophyse a indiqué que le plomb augmente significativement la peroxydation des lipides par augmentation de la concentration en MDA entrainant des altérations irréversibles de la membrane plasmatique, diminue l’activité des enzymes antioxydants (SOD et CAT) et provoque une baisse significative des antioxydants non enzymatiques (acide ascorbique) plasmatique et tissulaire ce qui confirme les effets pro-oxydants du plomb et la vulnérabilité des organes aux effets délétères de ce métal. En revanche, les résultats des dosages biochimiques ont montré que le plomb a induit une hypocalcémie, une hypomagnésémie, une hypoalbuminurie, une hypercholestérolémie, une diminution du fer total et une augmentation de l’activité de l’ALP. Le dérèglement de ces paramètres biochimiques dans le sang pourrait s’expliquer par une atteinte rénale, hépatique et un dysfonctionnement de la molle osseuse.
De même, l’effet délétère du plomb a été révélé sur l’axe hypothalamo-hypophysaire par diminution significative de la concentration sérique des hormones sexuelles (testostérone, LH et FSH) et une diminution significative de LDH testiculaire qui reflète une dégénérescence testiculaire. Ces perturbations hormonales ont conduit à la diminution des paramètres spermiologiques (numération, mobilité, vitalité et morphologie) qui ont eux même ont aboutit à l’hypofertilité des rats intoxiqués à 250 mg/l et la stérilité des rats exposés à 500 mg/l qui sont confirmés par le test de fertilité (croisement intergroupes entre mâles traités et femelle non traités). Ces résultats confirment l’effet reprotoxique du plomb.
Mots clefs
Acétate de plomb Fertilité Hormones sexuelles L’axe hypothalamo-hypophysaire LDH
Plombémie Rat Spermiogramme Stérilité Stress oxydatif
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Président
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
El kebir Fatima Zohra Professeur Université d’Oran Examinateur
Gamrani Halima Professeur Université de Marrakech (Maroc) Examinateur
Bendahmane Malika Maître de Conférences -A- Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Publications associées à la thèse
Article n°1  
Nom de la revue: American Journal Of Scientific Research
Titre de l'article : Reproductive Toxicity Of Lead Acetate In Adult Male Rats.
Reférence ISSN 1450-223X Issue 3(2009), pp.38-50
Date : Mai 2009
Article n°2  
Nom de la revue: American Journal Of Scientific Research
Titre de l'article : Biochemical parameters alterations induced by chronic
oral administration of lead acetate in albinos rat
Reférence ISSN 1450-223X Issue 4 (2009), pp 5-16
Date : Juillet 2009
Effets de l’exposition chronique au plomb pendant la période de la gestation et lactation sur les fonctions neurocomportementales chez les jeunes rats Wistar. Impact sur les récepteurs glutamatergiques.
Kahloula Khaled Mars 2010

N° de référence 13201001
Directeur de thèse
   
Slimani Miloud, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
L'objectif de cette étude est d'évaluer les modifications d'ordres neurocomportementales et fonctionnelles des récepteurs glutamatergiques (NMDA et AMPA) chez les jeunes rats issues de femelles exposés a l'acétate de plomb 0.2% pendant la gestation et la lactation.
L'exposition chronique au plomb pendant la période de développement, a permis d'enregistrer une baisse corporel des jeunes rats (J21) et une baisse dans l'exploration du milieu qui est décrite par l'activité locomotrice .Cette diminution de l’activité locomotrice est due à un hypofonctionnement des voies de transmissions catécholaminergiques et une hyporégulation des récepteurs post synaptique . L'exposition périnatale au Pb a permis d'observer une diminution significative de l'activité enzymatique des PAL, AChE et MAO. Cette altération dans l'activité de ces enzymes clés a pour conséquences des perturbations dans les transmissions nerveuses suite a une interférence du plomb dans les différents stades de développement cérébral. L'utilisation de différentes techniques relatives aux tests de comportements plus précisément ceux de l’anxiété (labyrinthe de croix surélevé) et de la dépression (forced swimming test et Light Dark Test ) dévoilent clairement que l’intoxication a Pb provoque un état anxieux et dépressif chez les jeunes rats issues de femelles intoxiquées pendant la période de développement qui est expliquée par un effet délétère du Pb sur la transmission dopaminergique et sérotoninergique .
Il ressort a travers le test de la piscine de Morris que l’exposition au Pb s’accompagne d’une atteinte des performances d’apprentissage spatial et la mémorisation chez les jeunes rats traités au Pb pendant la gestation et lactation comparée aux jeunes rats témoins. Cela montre clairement que ce métal perturbe d’une façon importante les différents acteurs de la neurotransmission glutamatergique et surtout durant la période de développement a tout ces niveaux, soit par excitation excessive des neurones glutamatergiques et par conséquence un influx calcique
important entrainant ainsi la mort neuronal ou bien inhibition des récepteurs NMDA et AMPA qui sont responsable du phénomène de la potentialisation à long terme et le changement de la plasticité synaptique au niveau de l’hippocampe. L’utilisation de la D-cyclosérine (DCS) à la dose de 30 mg/ml, un agoniste du site glycine associé aux récepteurs NMDA, durant 15 jours après le sevrage, à permis d’observer une nette amélioration des déficits cognitifs induisent par le Pb. De plus , la densité de la liaison de AMPA tritié et MK-801 pour les récepteurs AMPA et NMDA respectivement au niveau du cortex préfrontal, hippocampe et cortex enthorinal impliqués dans le processus d’apprentissage et de mémorisation révèle que la densité des récepteurs AMPA est nettement plus réduite dans les cerveaux des jeunes sujets exposés au Pb par rapport au sujets témoin ce qui justifie l’effet délétère du Pb sur cette population de récepteurs. Cette modification de la densité des récepteurs est en relation étroit avec la dose et la durée d’exposition au Pb.
Les résultats trouvés indiquent que les déficits cognitifs induisent par l’exposition prénatale au Pb sont corrigés par l’administration du DCS, ce qui justifie l'interaction du Pb sur les récepteurs NMDA impliqués dans l’apprentissage spatial.
Le Pb est vulnérable au système nerveux au cours de développement par sont action sur la maturation et la différenciation neuronale ce qui a une répercussion d'ordre neuro-comportementale et neurochimique .
Mots clefs
Apprentissage spatial Comportement cognitif Développement cérébral Enzymes cérébrales mémoire
Plomb Récepteurs NMDA Récepteurs AMPA    
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Président
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Gamrani Halima Professeur Université de Marrakech (Maroc) Examinateur
Benali Mohamed Professeur Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Bouderoua Kadour Maître de conférences -A- Université de Mostaganem Examinateur
Sahraoui Toufik Professeur Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article n°1  
Nom de la revue: African journal of neurological sciences
Titre de l'article : D-Cycloserine Enhances Spatial Learning Performances Of Rats Chronically Exposed To Lead During The Developmental Period.
Reférence 2009-Vol.28, N°1 P67-77
Date : 2009
Article n°2  
Nom de la revue: European Journal of Scientific Research
Titre de l'article : Behavioural and Neurochemical Studies of Perinatal Lead Exposed in Rat Wistar
Reférence Vol.35 No.4 (2009), pp.603-614
Date : 2009
Article n°3  
Nom de la revue: Journal of Environmental Neuroscience and Biomedicine
Titre de l'article : Effects of perinatal lead acetate exposure on the locomotor activity and spatial learning performance of wistar rats
Reférence J Environ Neurosci Biomed 2009 Vol 2 (1);259 - 270
Date : 2009
étude de la  mobilité du plomb et du zinc en fonction des paramètres physico-chimiques d’un sol en milieu routier.
Amirat Mokhtar Octobre 2010

N° de référence 13201007
Directeur de thèse
   
Maatoug M'hamed, Professeur, Université de Tiaret
   
Résumé
Cette étude examine l’effet des paramètres physico-chimiques du sol sur le degré de pollution dû à l’accumulation du plomb et du zinc d’origine du trafic routier dans la ville de Tiaret. Les résultats dégagés montrent que les concentrations en plomb sont plus élevées sur la route nationale n° 23, reliant Tiaret à Sougueur (822,53 ppm à 3 281,33 ppm), que sur la route nationale n° 14, reliant Tiaret à Dahmouni (502 ppm à 2 543,33 ppm). Pareillement pour le zinc au voisinage de la route nationale n° 23 (2 660 ppm à 10 373,33 ppm) que sur la route n° 14 (1 754,67 ppm à 10 066,67 ppm).
Une grande variabilité des teneurs en métaux lourds est observée entre et à l’intérieur chaque point de prélèvement. De grandes accumulations en plomb s’opèrent dans les horizons de surface (40%). Les teneurs en zinc sont cinq fois plus importantes que celles du plomb, ces accumulations demeurent comparables dans les différents horizons du sol.
Les facteurs physiques du sol exprimés en sable grossier, sable fin, limon grossier et limon fin n’exercent aucun effet statistiquement significatif sur l’accumulation des métaux lourds. Par contre, les Argiles sont significativement corrélées avec les teneurs élevées en Plomb et en Zinc (P<0.05*). Aussi bien pour les teneurs du sol en carbonates et ses teneurs en métaux lourds (P<0.05*) sur la route nationale n° 23.
Les facteurs chimiques du sol influencent également à des degrés variables les teneurs du sol en métaux lourds. Le pH eau du sol conditionne significativement les accumulations du plomb et du zinc dans les sols situés au voisinage de la route nationale n° 23 (P<0.001***). La même corrélation est constatée sur les deux routes avec la capacité d’échange cationique alors que la conductivité électrique du sol n’exerce aucun effet (P>0.05).
La corrélation basée sur le coefficient Pearson entre les propriétés physico-chimiques du sol et les teneurs en métaux lourds sur la route nationale n° 14 montre des corrélations positives statistiquement significatives entre les teneurs en plomb et, le pH du sol (r=+0.36*), le taux d’argile (r=+0.59**) et les teneurs en zinc (r=+0.95**). Par contre, les corrélations négatives statistiquement significatives sont avec la profondeur du sol (r=-0.47*) ainsi que la distance au bord de la chaussée (r=-0.52**). Les corrélations statistiquement significatives sont positives entre les teneurs en zinc et le taux d’argile (r=+0.56**). Sur le deuxième axe routier n° 23, les corrélations statistiquement significatives se montrent positives entre les teneurs en plomb et le taux d’argile (r=+0.51*) et également positives avec le pH du sol (r=0.36*). Pour le zinc, des corrélations significativement positives sont démontrées avec le pH du sol (r=0.46**). Il est à noter que les corrélations entre les teneurs en plomb et celles du zinc demeurent statistiquement très hautement significatives (r=+0.99**).
L’estimation de la mobilité des polluants métalliques en fonction de la profondeur du sol est décrite par un modèle exponentiel sur les deux axes routiers. Les teneurs en plomb perdent d’importance dans la profondeur du sol et demeurent insignifiantes encore plus lorsqu’on s’éloigne des sources de pollution. A une distance d’un mètre de la route, le modèle est : ‘Teneurs en plomb (ppm)=2050 e-0,03 profondeur’, avec r2 =0,25. Lorsqu’on s’éloignait de la route à deux mètres, le modèle est : ‘Teneurs en plomb (ppm)=1723,4 e-0,01 profondeur’, avec r2 =0,01. La mobilité du zinc est également démontrée par un modèle mathématique exponentiel permettant de mieux comparer la mobilité et la dispersion des deux éléments. La mobilité du zinc en profondeur à une distance d’un mètre de la route nationale n° 14 est démontrée comme suit : ‘Teneurs en zinc (ppm)= 6579,1 e-0,03 profondeur’, avec r2 =0,23. Pour la route nationale n° 23 la relation est décrite : ‘Teneurs en zinc (ppm)= 6579,1 e-0,03 profondeur’, avec r2 =0,23. La mobilité et la dispersion du zinc en profondeur à une distance de deux mètres est démontrée par : ‘Teneurs en zinc (ppm)= 5565,9 e-0,01 profondeur’, avec r2=0,01 ce qui explique que la mobilité de cet élément est presque identique à n’importe quelle profondeur désignée.
Mots clefs
Trafic routier pollution sol plomb zinc
         
mobilité Tiaret      
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Hadjaj Aouel Segheir Professeur Université d’Oran Président
Maatoug M'hamed Professeur Université de Tiaret Directeur de thèse
Belkhodja Moulay Professeur Université d'Oran Co-directeur de thèse
Ben soltane ahmed Professeur Université d'Oran Examinateur
Dellal  Abdelkader Professeur Université de Tiaret Examinateur
Hellal Benchaaban Professeur Université de Sidi Bellabess Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Arab Gulf Journal of Scientific Research
Titre de l'article : Study of the Effect of Physical and chemical Parameters of Agricultural Soil On Lead Concentrations
Reférence Cambridge Scientific Abstracts (CSA)
Chemical Abstracts
Current Awareness in Biological Sciences (CABS)
Current Contents (CC) and the SCI
Energy Data Base, Dept. of Energy, USA
Fachinformationszentrum (Energie,Physik,Mathematik)
Field Crop Abstracts
Geo Abstracts
Geo Ref. Bibliography and Index of Geology
Herbage Abstracts
INSPEC Information services for Physics and Computing
Eisevier B ibliographic Databases
Engineering Communities
Mathematical Reviews
National Inquiry Services Centre (Pty) Ltd., NICS
Weed Abstracts
Zentralblatt fûr Mathematik
Agrindex
Thomson Scientific Products and Services (Science
Citation Index Expanded (SciSearch@), Journal Citation
ReportsiScience Edition and Zoological Record)
Hydrogeology and Water Resources Management
Desert Agriculture
Strategic Planning
Technology Management and Transfer
Computer Sciences and Information Systems
Applied Physics
Renewable Energy
Nanotechnology
Earth Sciences
Marine and Oceanography  
Date : Décembre 2008
 
 
Ecologie microbienne des sols sous différents compartiments granulométriques et différents étages bioclimatiques.
Oulbachir Karima Octobre 2010

N° de référence 13201008
Directeur de thèse
   
Dellal Abdelkader, Professeur, Université de Tiaret
   
Résumé
L'objectif de ce travail porte sur l'écologie microbienne des sols dans différentes zones arides et semi-arides et selon différentes conditions environnementales. Pour cela l'étude s'est appuyée sur différents aspects écologiques qui ont permis de mieux comprendre les facteurs qui gouvernent l'organisation des microorganismes du sol aussi bien du point de vue qualitatif que quantitatif.
Cette contribution révèle d'une part : l'interactivité préférentielle entre fraction vivante-fraction solide et l'impact des paramètres édaphiques à savoir présence d'une croûte calcaire sur la biodiversité microbienne qui a montré qu'un sol n'est pas biologiquement inactif même après une longue période de dessiccation (cas des paléosols).
D'autre part la présence d'une culture augmente la biomasse microbienne particulièrement pendant la croissance végétative qui met en évidence l'importance de l'effet rhizosphérique. De cette étude, nous retenons également que bien qu'ils soient soumise des conditions arides, les sols de la steppe présente une bio réactivité bien qu'elle soit restreinte mais réelle et variable selon les variations saisonnières.
Mots clefs
Biomasse microbienne Granulométrie Croûte calcaire  Aride Semi-aride
         
culture Variations saisonnières      
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kihel Mabrouk Professeur Université d’Oran Président
Dellal Abdelkader Professeur Université de Tiaret Directeur de thèse
Bekki Abdelkader Professeur Université d'Oran Co-directeur de thèse
Gaouar Abdelaziz Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Tsaki Hassini Maître de conférences -A- Université d'Oran Examinateur
Sahnoune Mohamed Maitre de conférences -A- Université de Tiaret Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: European Journal of Scientific Research. EJSR
Titre de l'article : Les variations de la biomasse microbienne étudiée sous des conditions
environnementales différentes dans quatre sols superposés séparés deux à deux par une croûte calcaire.
Reférence ISSN1450-216X Vol.36 No.3 (2009). pp 407-417.
Date : Octobre 2009
 
 
Vicia faba  L, un engrais pour la réhabilitation des zones marginalisées (Zones arides et semi arides) algériennes
Chafi Mohammed El Habib Novembre 2010

N° de référence 13201011
Directeur de thèse
   
Bensoltane  Ahmed , Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Vicia faba L est une légumineuse très appréciée par la population nord africaine, vu sa richesse en protéine et en fibres. La fève peut fournir deux types d’engrais destinés pour la mise en valeur des sols des régions arides algériennes. Ces deux fertilisants sont l’engrais biologique et l’engrais organique. Le premier est représenté par l’inoculum bactérien constitué par deux souches de Rhizobium leguminosarum, (ROr et RAS), le second est sous forme de poudre ou farine de gousses de fève résultante du broyat des gousses vides récupérées et séchées. L’inoculum bactérien a été ajouté aux plantules Vicia faba L ; la farine de gousses de fève au blé. L’effet de cet apport est considérable, le pourcentage d’azote et du phosphore assimilable a augmenté chez les plantules de fève inoculées par ROr et RAS comparé au témoin, pour l’azote (0,39%; 0,34%) (0,09%) respectivement et pour le phosphore assimilable (0,4%; 0,26 %) (0,17%) respectivement.
Le poids frais, le poids sec et le nombre de grains étaient supérieurs chez le blé traité par l’engrais végétal (poids frais 0,74 g et poids sec 0,19 g et le nombre de grains 8,1) par rapport au témoin. (0,33 g ; 0,16 g et 6.2) respectivement.
Une mise en évidence de l’association symbiotique endomycorhizienne a été effectuée sur les fèves provenant du littoral et du sud ouest algérien (zone aride). Les résultats ont montré la présence des en endomycorhize chez les fèves se développant dans la région aride et leur absence chez celle du littoral.
Mots clefs
Zone aride gousse de fève fève
     
Rhizobium leguminosarum inoculum endomycorhize
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Hadjadj Aouel Seghir Professeur Université d’Oran Président
Bensoltane Ahmed Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Belkhodja Moulay Professeur Université d'Oran Examinateur
Benhassaini  Hachemi Professeur Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Miloudi Ali   Maître de conférence -A- Université de Mascara Examinateur
Adda Ahmed Maître de conférence -A- Université de Tiaret Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N° 1  
Nom de la revue: World Journal of Agricultural Sciences
Titre de l'article : Vicia faba (L), A Source of Organic and Biological Manure for the Algerian Arid Regions
Reférence World Journal of Agricultural Sciences 5 (6): 698-706, 2009 ISSN 1817-3047© IDOSI Publications, 2009
Date : Décembre 2009
 
 
Etude épidémiologique, anatomopathologique et génotypique du cancer du côlon dans une population de l’Ouest algérien.
Ghalek Mohcen Décembre 2010

N° de référence 13201009
Directeur de thèse
   
El-Kebir Fatima Zohra, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le cancer colorectal représente un problème majeur de santé publique. C’est le cancer le plus fréquent en Algérie, il représente près de 10% de l’ensemble des cancers. Chez l’homme, c’est le 3ème cancer le plus fréquent après le cancer broncho-pulmonaire et prostatique. Chez la femme, il vient au 3ème rang après le cancer du sein et du col utérin. En dépit des progrès réalisés dans son dépistage et sa prise en charge, son pronostic reste sombre et fait peser une lourde charge sur la mortalité et la prise en charge thérapeutique.
        Une étude épidémiologique descriptive, rétrospective allant de janvier 2000 à décembre 2007, a été réalisée à partir des comptes-rendus de dossiers médicaux de 313 malades atteints de cancer du côlon ayant fréquenté les services de chirurgie générale, de gastro-entérologie et d’oncologie médicale du CHU d’Oran. Elle a inclus les dossiers des malades des deux sexes ayant présenté une preuve histologique. Les résultats de cette étude illustrent clairement que l’âge moyen de survenu du cancer colique dans la population de l’étude est de 52,6±2,0 ans, avec des extrêmes de 22 à 83 ans et une légère prédominance masculine avec un sex-ratio de 1,3. Les malades des deux sexes regroupés dans la tranche d’âge 60 à 69 ans ont été les plus atteints avec une fréquence de 29,07%. Dans notre série, la répartition du cancer du côlon en fonction de la localisation tumorale dans les deux sexes montre une fréquence élevée de l’atteinte colique gauche qui était de l’ordre de 71,24% versus 28,75% pour le côlon droit. La répartition en fonction du sexe et du siège de la tumeur colique montre un sex ratio de 1,4 pour l’atteinte maligne gauche contre 2,3 pour la localisation droite. Le cancer du colon du sujet jeune est réputé de mauvais pronostic. Ce dernier est dû essentiellement à deux facteurs qui sont le stade évolué au moment du diagnostic et la fréquence élevée du contingent colloïde muqueux sur le plan histologique. Dans notre série, la proportion des patients de moins de 40 ans, représente 21,39% soit 32 hommes et 35 femmes, avec des extrêmes de 22 ans à 40 ans en rappelant que tous les cas sont sporadiques. Sur le plan histologique, la totalité des tumeurs coliques étudiées sont carcinomateuses et représentant : 273 cas (87,22%) d’adénocarcinomes Lieberkühniens, 37 cas (11,82%) d’adénocarcinome mucineux (colloïde muqueux) et 03 cas (0,96%) de carcinome à cellules en bague à châton. La répartition selon le type histologique du cancer du côlon en fonction du sexe a montré que les adénocarcinomes Lieberkühniens sont majoritaires par rapport aux types colloïde muqueux et carcinome à cellules en bague à châton. En effet, ils sont de l’ordre de 49,52% chez les hommes et 37,70% chez les femmes. La fréquence diminue par la suite pour les deux autres formes pour atteindre 6,71% chez les hommes et 5,11% chez les femmes pour le carcinome colloïde muqueux. Concernant le carcinome à cellules en bague à châton, les fréquences sont très faibles et sont de l’ordre 0,32% et 0,96% respectivement chez les hommes et les femmes. Le degré de différenciation tumorale colique a pu être évalué dans les 313 cas. La répartition des tumeurs coliques selon les sous types d’adénocarcinomes Lieberkühniens dans les deux sexes est : bien différenciée dans 192 cas (70,33%), moyennement différenciée dans 64 cas (23,44%) et peu ou non différenciée dans 17 cas (6,23%). L’examen des sous types d’adénocarcinomes Liéberkühniens en fonction du sexe montre que la forme bien différenciée apparaît nettement dominante par rapport aux deux autres formes avec une fréquence de 39,92% pour les hommes et de 30,40% pour les femmes. Les fréquences des adénocarcinomes moyennement et peu différenciés diffèrent entre les sexes avec des fréquences respectives de 13,55% et 3,29% chez les hommes versus 9,89% et 2,93% chez les femmes. La classification histopronostique TNM selon la classification de Dukes (stades A, B et C) et de Gunderson et Sosin (stade D) a été évaluée dans tous les cas. Quatre stades ont été individualisés : stade I, stade II, stade III et stade IV. Les tumeurs étaient classées : stade I (stade A de Dukes) dans 5 cas (1,59%), stade II (stade B de Dukes) dans 23 cas (7,34%), stade III (stade C de Dukes) dans 223 cas (71,24%) et stade IV (stade D Gunderson et Sosin) dans 62 cas (19,80%). Sur un nombre total de 313 patients atteints de cancer du côlon, les stades d’infiltration avancés III (71,24%) et IV (19,80%) selon la stadification TNM étaient les plus fréquents, ce qui reflète le stade avancé des cancers que nous avons étudié.
                Du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2005, une étude anatomopathologique a été réalisée sur 57 tumeurs coliques prélevées essentiellement par exérèse chirurgicale (49 cas soit 85,96%) et sur fragments biopsiques (8 cas soit 14,03%) dans les services de chirurgie générale et de gastro-entérologie du CHU d’Oran. L’âge moyen des patients est de 56±1,6 ans avec des extrêmes de 34-68 ans et un sex ratio de 1,1. Après fixation dans du formol à 10% pendant 24 heures, les prélèvements coliques ont été enrobés dans la paraffine. Pour chaque bloc, des coupes sériées de 4 µm ont été recueillies sur lames et colorées par l’hématoxyline-éosine. Les stades sont établis selon Dukes et TNM. Les résultats ont permis d'identifier une nette prédominance des adénocarcinomes Liéberkühniens avec une fréquence de 80,70% par rapport au contingent colloïde muqueux qui était présent dans 19,29% des cas. De plus, la répartition des 80,70% d’adénocarcinomes Liéberkühniens montre que les forme biens différenciées ont été les plus fréquentes (38,2%) suivies par les formes moyennement différenciées (21,4%) et peu différenciées dans 21,1% des cas. L’étude de notre série rapporte que 68,42% des malades opérés étaient classés stade C de Dukes (stade III) avec envahissement ganglionnaire et 31,57% stade D de Gunderson et Sosin (stade IV) avec des métastases à distance.
                La polypose adénomateuse familiale (PAF) est une maladie héréditaire à transmission autosomique dominante, responsable d’environ 1% de l’ensemble des cancers colorectaux. Elle est caractérisée par le développement de multiples adénomes dans le côlon et le rectum. Ces adénomes apparaissent le plus souvent à la puberté, et sont généralement asymptomatiques ; leur transformation maligne est inéluctable au terme de plusieurs années d’évolutions. Cette expression colique de la maladie est constante chez les sujets atteints âgés de plus de 35 ans. Le gène responsable de la PAF, appelé APC (Adenomatous Polyposis Coli), a est localisé au niveau du bras long du chromosome 5 (5q21).
                Entre janvier 2002 et décembre 2004, nous avons criblé les mutations germinales du gène APC responsables de la PAF chez 21 sujets appartenant à 04 familles. Après extraction de l’ADN génomique à partir du sang total, deux couples d'amorces ont été utilisés afin d'amplifier par PCR, les exons 11 et la partie proximale de l’exon 15. Les séquences amplifiées de l’exon 11 pour les familles 01 et 02 et la partie proximale de l’exon 15 pour les familles 03 et 04 ont été analysés respectivement par DGGE et test de troncature protéique (PTT). Les résultats de cette étude moléculaire ont permis de mettre en évidence la présence de 12 mutations réparties sur les 04 familles dont 07 ont montré des profils anormaux en DGGE (présence d’homoduplex et hétéroduplex) suite à la présence de la mutation à l’état hétérozygote sur l’exon 11 pour les familles 01 et 02 et 05 mutations non sens avec pour conséquence la synthèse d'une protéine APC tronquée pas ou peu fonctionnelle. Le diagnostic moléculaire des mutations constitutionnelles du gène APC est actuellement la base du diagnostic présymptomatique des polyposes adénomateuses familiales dans les familles à risque.
Mots clefs
Cancer du côlon Polypose adénomateuse familiale Groupes à risque très élevé Gène APC Altérations génétiques
         
Agrégation familiale de cancer Diagnostic présymptomatique Test PTT Conseil génétique facteurs histopronostiques
         
Classification TNM Adénocarcinome Epidémiologie Prévention Traitement
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kheroua Omar Professeur Université d’Oran Président
El-Kebir Fatima Zohra Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Tou Abdenacer Professeur Université de Sidi-Bel-Abbès Examinateur
Moulessehoul Soraya Professeur Université de Sidi-Bel-Abbès Examinateur
Riazi Ali Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N° 1  
Nom de la revue: JAM (Journal Algérien de Médecine).
Titre de l'article : Approche épidémiologique et anatomopathologique du cancer du côlon.
Reférence JAM, volume XIV n° 2, Mars/Avril 2006 : 79-84.
Date : Mars/Avril 2006.
Article N° 2  
Nom de la revue: Journal Africain du Cancer (African Journal of Cancer).
Titre de l'article : Etude épidémiologique du cancer du côlon chez les patients de l’Ouest algérien.
Reférence J Afr Cancer, 2009; 1:31-35.
Date : Février 2009
Etude du potentiel reproductif et exploration de certains paramètres hématologiques et histologiques chez le dromadaire  (Camelus dromaderius) du Sud Ouest de l'Algérie
Aichouni Ahmed Décembre 2010

N° de référence 13201010
Directeur de thèse
   
Dellal Abdelkader, Professeur, Université de Tiaret
   
Résumé
Dans le but d’une meilleure connaissance de la biologie du dromadaire en Algérie, des valeurs préliminaires des principaux paramètres d'élevage, reproductifs, hématologiques et histo_anatomiques de la rate chez le dromadaire (Camelus dromedarius) ont été étudiés.
-Valeurs hématologiques et biochimiques sériques : Les valeurs hématologiques et biochimiques sériques (28 paramètres)  et leurs variations physiologiques ont été recherchées en fonction de l’âge, du sexe et  du stade de reproduction (chez 140 dromadaires), saison (chez 40 dromadaires) et race (48 dromadaire)
            Nos résultats ont montré des valeurs qui concordent avec la littérature et ont permit d’établir les limites des valeurs usuelles et leurs variations physiologiques. Des variations statistiquement significatives (analyse de la variance p < 0.05) ont été retrouvées en fonction:
-du sexe pour la formule érythrocytaire et leucocytaire le Ca, P, glucose, TG, cholestérol, urée, créatinine, LDH, CK, PAL et GGT
- de l’âge pour le Ca, P, K, glucose, urée, TG,AST, CK, LDH, PAL et GGT
- du stade de reproduction pour le la formule érythrocytaire et leucocytaire, Ca, P, Na, urée, créatinine, TG, cholestérol, ASAT, CK, LDH, PAL et GGT
-de la saison pour le taux d’érythrocytes, le pourcentage des lymphocytes et des basophiles et les triglycérides (élevée durant la saison humide et froide) et pour la fragilité osmotique, le VG, TCMH, le pourcentage des neutrophiles, glucose, urée, créatinine, Phosphore et Calcium (élevée durant la saison chaude)
- aucun effet race n'a été enregistré.
De tels résultats sont à prendre en considération par les praticiens pour la détection précoce des désordres métaboliques et nutritionnels chez le dromadaire.
   Etude anatomique et histologique: Quarante-six rates de dromadaires sains de  différents âges ont été utilisées pour l'étude anatomique. La forme de la rate du dromadaire est semi-lunaire. Elle a une extrémité dorsale ronde, séparée de son corps par une zone étroite. Le corps de la rate se rétréci graduellement en formant l'extrémité ventrale. La rate a également deux frontières, une crânienne mince et une caudale épaisse. Sur le plan splanchnologique elle est étendue du sac dorsal supérieur jusqu'à l'extrémité postérieure du rein.
Vingt autres rates saines ont été utilisées pour l'étude histologique. Les résultats ont indiqué que la rate est encapsulée dans une capsule épaisse  formée d'une couche externe  de tissu conjonctif et d'une couche interne. Des trabicules issu de la capsule pénètrent dans le parenchyme splénique. Ce dernier est formé de pulpe rouge, de pulpe blanche et de la zone marginale.
*- la pulpe rouge est composée
- des cordes spléniques: formé par les cellules et fibres réticulaires, les lymphocytes, les plasmocytes et les macrophages, en plus en note la présence des capillaires sanguins.
- Les sinus spléniques: tapissées par des cellules endothéliales longitudinales.
*- la pulpe blanche est formée du tissu lymphatique et des artères spléniques. Le premier montre des épaississements au niveau de certaines zones qui forme les nodules lymphatiques contenant plus d'une artère centrale dans la plus part des cas étudier. *- la zone marginale représente une zone transitoire entre la pulpe rouge et la pulpe blanche.
Mots clefs
élevage   reproduction sang rate dromadaire
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Belkhodja Moulay Professeur Université d’Oran Président
Dellal Abdelkader Professeur Université de Tiaret Directeur de thèse
Hammou Habib Maître de conférence -A- Université d'Oran Co- Directeur de thèse
Bensoltane Ahmed Professeur Université d'Oran Examinateur
Moukabli Aissa Maître de conférence -A- Centre Universitaire de. Khemis Miliana Ain defla Examinateur
Cherigan  Abderahman Maître de conférence -A- Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N° 1  
Nom de la revue: Egyptian Journal of Applied Sciences
Titre de l'article : The spleen in the one humped camel (Camelus dromaderus) Anatomical and Histological Study.
Reférence Egypt. J. of Appl. Sci., 23 (2A); 36-47. 2008
Date : Février 2008
Article N° 2  
Nom de la revue: مجلة جامعة تشرين للدراسات والبحوث العلمية  _  سلسلة العلوم البيولوجية
Titre de l'article : دراسة حول تربية الإبل وتكاثرها في الجنوب الغربي الجزائري
Reférence المجلد (29) العدد (1)، ص:51 -   62 :2007
Date : تاريخ الإيداع 21 / 11 / 2006.  قبل للنشر في 12/2/2007
Article N°3  
Nom de la revue: مجلة جامعة تشرين للدراسات والبحوث العلمية  _  سلسلة العلوم البيولوجية
Titre de l'article : العلاقة ما بين حرارة الوسط المحيط وحرارة جسم الإبل في حالة العطش
Reférence المجلد (29) العدد (1)،ص: 51 -45 - 2007 -
Date : تاريخ الإيداع 5 / 10 / 2006.  قبل للنشر في 20/3/2007
Peuplements benthiques des substrats meubles de la côte algérienne : Taxonomie, structure et statut écologique
Grimes Samir Décembre 2010

N° de référence 13201021
Directeur de thèse
   

   Boutiba  Zitouni, professeur, Université d’Oran
   
Résumé
L’étude de la macrofaune benthique des susbstrats meubles de la côte algérienne a porté sur trois axes majeurs : (1) l’actualisation taxonomique de la faune benthique vérifiée et validée à partir des listes standardisées de l’ERMS du réseau d’excellence du MarBEF avec la mise en place de la base de données nationale BENTAL. (2) La caractérisation de l’organisation zoologique, écologique et trophique des peuplements ainsi que (3) la caractérisation du « statut écologique » des zones étudiées selon le modèle de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE/CE), en particulier sur l’utilisation des indices biotiques.Au total, 661 stations ont été échantillonnées (0-110 m de profondeur) de juin 1995 à août 2001, réparties entre ports (377 stations) et milieux ouverts (284 stations). L’analyse de la structure taxonomique de la macrofaune benthique met en évidence la présence de 13 phylums, 1 sous phylum, 65 ordres et 28 classes distribués entre 308 familles, 697 genres et 1417 espèces. Les autres échelons taxonomiques intermédiaires sont moins bien représentés. La structure systématique montre un déséquilibre certain dans la répartition aux différents échelons. Les phylums des annélides, des arthropodes et des mollusques fournissent l’essentiel du stock des espèces (92%), des genres (90,38 %) et des familles (71 %). 31 espèces apparaissent plus de 100 fois, 11 espèces apparaissent plus de 200 fois. Parmi ces 11 espèces, aucun crustacé n’apparaît, ce sont exclusivement des polychètes qui apparaissent sur tous les types sédimentaires (Lumbrineris latreilli, Cirriformia tentaculata, Capitella capitata, Chaetozone setosa, Heteromastus filiformis, Nephtys caeca, Eunice vittata) et des bivalves (Corbula gibba, Abra alba, Tellina pulchella). Corbula gibba (377), Lumbrineris letreilli (349), Cirriformia tentaculata (339), Capitella capitata (337) et Chaetozone setosa (33). La majorité des stations abrite une diversité spécifique inférieure à 50 espèces. Les prélèvements les plus oligospécifiques, prélèvements azoïques inclus, représentent près du 1/3 des prélèvements macrobenthiques analysés. Les prélèvements très riches (S>50 espèces) représentent seulement 5% du nombre total des prélèvements effectués. En dépit de la variabilité élevée des EQS, l’analyse met en évidence deux structures morphologiques côtières : les golfes et les ports en rapport avec l’hydrodynamique, le confinement et la pollution. Deux sous-groupes de ports peuvent être distingués: les nouveaux ports construits au milieu des années 70 (Bethioua, Djendjen et Skikda) et les vieux ports construits pendant le 19ème siècle (Alger, Annaba, Ghazaouet et Oran). Les ports plus anciens semblent avoir un statut écologique plus dégradé que les ports récents ainsi que les golfes, correspondant à une zone plus polluée de la côte. Généralement, les ports sont dominés par deux espèces opportunistes et très résistantes à la pollution organique : le polychète Capitella capitata et le bivalve Corbula gibba. Basés sur la concordance entre les indices biotiques, nos résultats démontrent que les diagnostics obtenus à partir de quatre de ces indices, H', AMBI, BENTIX, BO2A et les scores moyens sont très proches. S et BQI montrent seulement une légère correspondance avec les autres indices alors que N et ITI semblent être complètement indépendants des autres indices. Cette analyse témoigne également de l’importance de la richesse spécifique, de l'abondance totale et de la structure trophique dans le diagnostic du statut et de la qualité écologique de l'écosystème benthique. À l'avenir, nous recommandons de mettre en application un programme côtier national pour examiner la qualité de l'eau en Algérie, comme le WFD l’exige des pays européens. Nos résultats indiquent que, comme pour le WFD, le macrobenthos serait un excellent indicateur pour déterminer le statut écologique des zones côtières.Pour cette approche à partir de la macrofaune benthique, quelques recommandations pratiques peuvent être émises : (i) Réaliser un suivi estival annuel, pour assurer la comparabilité des résultats. (ii) Sélectionner 3 types de milieux: les golfes, les nouveaux ports et les ports anciens. (iii) Baser la qualification du statut écologique de la macrofaune benthique des substrats meubles de l’Algérie sur deux types d'indices : ceux basés sur les groupes écologiques d'espèces, telles qu'AMBI  ou le BO2A, faciles à utiliser et s’articulant sur des aspects taxonomiques; ceux basés sur la diversité (indice H’) et probablement l'indice BQI quand l’information relative aux groupes trophiques est disponible. Enfin, la mise en place d’un véritable programme national de surveillance de la zone côtière, dont une des composantes concerne les substrats meubles, ne peut être envisagée sérieusement sans un plan d’urgence de formation de taxonomistes qui constituent un des pivots de ce programme. D’autre part, il y’a lieu d’intensifier l’effort collectif au niveau régional pour arriver à une liste d’espèces et de groupes écologiques les plus consensuels possible afin d’harmoniser les évaluations.
Mots clefs
Benthos Substrats meubles Algérie Ports
       
Baies et golfes Peuplements Organisation Statut écologique
       
Indices biotiques Qualité du milieu    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kheroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Dauvin Jean Claude Professeur Université de Caen (France) Examinateur
Bakalem Ali Maitre de Conférences - A - INA (Alger) Examinateur
Hadjadj Aoul Seghir Professeur Université d’Oran Examinateur
Borja Angel Professeur Tecnalia/DRM (Espagne) Invité
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Marine Pollution Bulletin
Titre de l'article : Ecological Quality Status of the soft-bottom communities on the Algerian coast: General patterns and diagnosis
Reférence: Marine Pollution Bulletin 60, 1969–1977
Date : 11 Novembre 2010
Biofilm buccal: parodontites et maladies générales
Yacoubi Amel Février 2011

N° de référence 13201112
Directeur de thèse
   
 Bouziane Djamila , Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
En pathologie bucco-dentaire, la flore responsable des maladies parodontales est polymorphe. L’infection en parodontie résulte soit de la pénétration des microorganismes pathogènes dans les tissus, soit encore de l’activation des germes déjà existants mais qui ne sont pas pathogènes dans les conditions normales.
Sur une population de 500 patients consultants en Parodontologie, 149 ont été diagnostiqué comme étant atteints de parodontite. Plus de vingt souches de bactéries ont été isolées et identifiées à partir des plaques dentaires sous-gingivales des patients atteints de parodontites agressives (11,4%)  et chroniques (18,4%). En général, la flore bactérienne de la parodontite agressive a montré une dominance des morphotypes mobiles et gram négatif, parmi eux, les bacilles droits, incurvés, spiralés et fusiformes. Pour la parodontite chronique, la flore bactérienne est caractérisée par une dominance des bâtonnets mobiles et la rareté des morphotypes gram négatif. Certaines bactéries connues comme parodontopathogènesdans les parodontites agressives ont été identifiés comme  Aggregatibacteriumactinomycetemcomitans (8,4%), Prevotellaintermedia(8%), Eikenellacorrodens (10,8%), Bacteroidesfragilis (5,6%) et  Capnocytophagasp (2,4%).
Mots clefs
maladies parodontales Aggregatibacteriuma ctinomycetemcomitans revotellaintermedia
     
Eikenellacorrodens Bacteroidesfragilis Capnocytophagasp
       
Morphotypes bactériens Porphyromonasgingivalis Parodontopathogènes
     
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Bouziane Mohamed Professeur Université d’Oran Président
Bouziane Djamila Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Brihoum Saliha Professeur Université d’Alger Examinateur
Bensoltane Ahmed Professeur Université d’Oran Examinateur
CheriganeAbdelrahim Maître de conférence -A- Université de Mostaganem Examinateur
Djibaoui Rachid Maître de conférence -A- Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N° 1  
Nom de la revue: Advances in Medical and Dental Sciences,
Titre de l'article : Microbiological Study of Periodontitis in the West of Algeria
Reférence Advances in Medical and Dental Sciences, 3(3): 80-85, 2010
Date : 2010
Article N° 2  
Nom de la revue: World Journal of Medical Sciences
Titre de l'article : Microbiological Study of Periodontitis in the West of Algeria
Reférence World Journal of Medical Sciences 5 (1): 07-12, 2010
Date : 2010
 
 
Substances Naturelles à Visée Antifongique: Cas Particulier des Polyphénols.
Boulenouar Noureddine Février 2011

N° de référence 13201113
Directeur de thèse
   
  Marouf Abderrazak , Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Dans la présente étude, neuf plantes du Sahara algérien (sud-ouest d'Algérie); cinq plantes médicinales: Acacia raddiana, Asteriscus graveolens (Forsk.), Limoniastrum feei, Fredolia aretioides Moq. et Coss., Launeae arborescens (Batt.) Murb.; et quatre plantes toxiques: Citrullus colocynhis (L.) Schrad, Calotropis procera Ait., Nerium oleander, Pergularia tomentosa. Deux parties de chaque plante ont été utilisées pour évaluer leurs extraits (extraction à reflux par quatre solvants: méthanol, acétate d’éthyle, dichlorométhane, hexane) pour l’activité antifongique sur Fusarium oxysporum f. sp. albedinis (Foa), l’agent causal de la maladie la plus grave du palmier dattier (Phoenix dactylifera L.). L’évaluation préliminaire a été réalisée par la technique de diffusion par disque et la virulence sur le tissu des tubercules de pomme de terre. Les extraits présentant une inhibition et/ou diminution de la virulence relative au dessous de 50 % ont subis un criblage phytochimique et une bioautographie directe. La bioautographie a été utilisée pour localiser l’activité antifongique sur le chromatogramme et étudier sa corrélation avec les données du criblage phytochimique. Les extraits bioactifs ont été testés sur l’activité cellulasique du Foa. En plus, les extraits des rachis de huit cultivars de palmier dattier ont été analysés par criblage phytochimique et bioautographie directe sur le Foa.
Parmi soixante-douze extraits de plantes médicinale et/ou toxiques, trente un ont été choisis pour criblage phytochimique et bioautographie (17 extraits de plantes médicinale et 14 extraits de plantes toxiques). Seulement sept extraits (22.58 %) ont présenté au moins une zone d’inhibition sur le chromatogramme. Les meilleurs résultats ont été présentés par l’extrait par acétate d’éthyle des fruits de Citrullus colocynthis (7.75 ± 1.06 mm) et des tiges d’Asteriscus graveolens (7.00 ± 1.41 mm). Le criblage phytochimique a mis en évidence la présence de flavonoïdes, tannins, coumarines, et alcaloïdes chez toutes les plantes étudiées. La présence des saponosides n’a été confirmée que pour Fredolia aretioides. La corrélation entre criblage phytochimique et bioautographie a démontré que les composés responsables de l’activité antifongique sont des polyphénols dans certains cas et des alcaloïdes ou autres métabolites secondaires dans d’autres cas. L’inhibition de l’activité cellulasique n’est pas toujours été liée à l’inhibition de la croissance. D’après les analyses chromatographiques et spectroscopiques, le composé le plus actif « CCF1 » isolé à partir des fruits de Citrullus colocynthis est probablement la cucurbitacine E. Parmi trente-deux extraits des rachis de cultivars de palmier dattier, huit extraits de six cultivars ont présenté au moins une zone d’inhibition. Les meilleurs résultats sont représentés par l’extrait dichlorométhanique des rachis du cultivar « Bent-Cherk » (6.50 ± 1.41) et l’extrait par acétate d’éthyle des rachis du cultivar « Rotbi » (6.00 ± 1.41). Les cultivars de palmier dattier ont présenté certaines similarités concernant la présence, l’absence et nombre de composés des métabolites secondaires testés. La corrélation entre criblage phytochimique et bioautographie montre que la majorité des composés, bioactifs sur le Foa, semblent être des polyphénols. Le caractère de résistance, tolérance ou sensibilité n’a pas affecté significativement les résultats du criblage phytochimique ni la bioautographie. Donc, le mécanisme de défense naturel, in vivo, contre le Foa est majoritairement lié à l’action des polyphénols. La différence entre les cultivars résistants, tolérants ou sensibles serait donc liée au mécanisme d’action.
Mots clefs
Palmier dattier Bayoud   Fusarium oxysporum f. sp. albedinis plantes médicinales  
         
plantes toxiques polyphénols Antifongique    
           
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Belkhodja Moulay Professeur Université d’Oran Président
Marouf Abderrazak Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Cheriti Abdelkrim Professeur Université de Bechar Co-Directeur de thèse
Belahcene Miloud Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Bennaceur Malika Maître de conférence -A- Université d’Oran Examinateur
Mehdadi Zoheir Professeur Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal of Biological Sciences
Titre de l'article : Effect of Some Poisonous Plants Extracts on Fusarium oxysporum f. sp. albedinis
Reférence J. Biol. Sci., 9 (6): 594-600
Date : Juin 2009
 
 
 
Analyse physiologique, génétique et moléculaire de lactocoques issus du lait cru de chamelle d’Algérie
Drici Habiba Mars 2011

N° de référence 13201114
Directeur de thèse
   

  Kihal Mebrouk, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le lait de chamelle est un écosystème bactérien très peu exploré dont nous avons isolé 180 souches protéolytiques, capables d’hydrolyser les caséines du lait. Cinq isolats avec une forte activité protéolytique et capables de fermenter le citrate ont été identifiés à Lactococcus lactis subsp. lactis biovar ; diacetylactis. Ces lactocoques possèdent au moins 3 plasmides (pPRT, pLAC, pCIT) qui portent respectivement les gènes codant pour la protéase de surface PrtP (prtP) responsable de l’hydrolyse des caséines du lait, le métabolisme du lactose (lac) et du citrate (cit). Chez 3 isolats, au lieu de l’opéron citQRP habituel des biovariants diacetylactis, le cluster citI-citMCDEFGRP a été acquis d’autres bactéries lactiques (Leuconostoc). L’originalité de l’isolat 9B réside aussi dans sa capacité à se développer à 50°C et à une spécificité d’hydrolyse des caséines différente de celles des PrtPs de type PI et PIII des lactocoques laitiers actuellement connus. Cette spécificité nouvelle (type P IV) pourrait s’expliquer par la présence de nombreuses substitutions parmi les 1775 acides aminés de la protease mature. Cette étude a mis en évidence la diversité génétique des lactocoques issus du lait de chamelle qui se traduit par de nouvelles propriétés intéressantes pour l’industrie laitière.
Mots clefs
Bactérie lactique Lactococcus lactis subsp. lactis biovar diacetylactis plasmide citrate protéinase PrtP Thermotolérance
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Président
Kihal Mebrouk Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Henni Jamel-Eddine Professeur Université d’Oran Examinateur
Hamama Abed Professeur IAV Hassan II, Maroc Examinateur
Riazi Ali Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Moussa-Boudjema Boumedienne Maître de conférence -A- Université de Tlemcen Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal of Applied Microbiology
Titre de l'article : Atypical citrate-fermenting Lactococcus lactis strains isolated from dromedary’s milk
Reférence Atypical citrate-fermenting Lactococcus lactis strains isolated from dromedary’s milk. Journal of Applied Microbiology, 108: 647–657.
Date : Juillet 2009
Mise en évidence de Helicobacter  pylori à partir des biopsies gastriques et son antagonisme avec les lactobacilles
Medouakh Lynda Juin 2011

N° de référence 13201115
Directeur de thèse
   

  Bensoltane Ahmed, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le but de ce présent travail est de détecter in vitro le pouvoir inhibiteur des souches de Lactobacilles isolés du lait de chèvre sur la bactérie pathogène de H. pylori isolée des biopsies gastriques et de déterminer l’agent inhibiteur.
En premier temps, la recherche de H. pylori a été réalisé à partir des biopsies gastriques des patients atteints de maladies gastroduodénales (gastrite chronique, ulcére gastroduodénale), et ayant subi une endoscopie digestive haute.
La présence de cette bactérie a été mise en évidence par des tests invasifs : test rapide à l’uréase, l’examen cytologique, l’examen histologique, la culture et l’amplification génique PCR en temps réel.
L’identification des souches de H. pylori  isolées a été basée sur les caractères morphologiques (macroscopique et microscopique) et biochimiques (test à l’uréase, test à l’oxydase et la catalase).Nous avons pu isoler trois souches de H. pylori alors que les autres tests invasifs utilisés montrent parfois la présence de H. pylori dans les échantillons présentant une négativité de la culture (résultat faussement négatif). Ceci est probablement du à l’erreur de l’échantillonnage ou la sensibilité de la culture. .
Par ailleurs, l’étude de la sensibilité des souches de H. pylori aux antibiotiques habituellement utilisés dans le choix thérapeutique a montré l’excellente activité de la plupart des antibiotiques testés vis-à-vis de H. pylori. Aucune résistance à la clarithromycine n’a été observée chez toutes les souches de H. pylori, cette résistance constitue le facteur majeur d’échec du traitement d’éradication de H. pylori.
De plus, La technique moléculaire de la PCR en temps réel a permis de détecter à la fois H. pylori et d’éventuelle mutation de résistance à la clarithromycine à partir des biopsies gastriques ou de la colonie. En effet, les souches isolées de  H. pylori (HP1, HP2, HP3), traitées  par cette technique ont révélé d’une part leur conformité à l’Helicobacter pylori (ADN positif). Elles sont identifiées comme des souches dites sauvages (Wite type), et d’autre part, montre que ces souches ne présentent aucune mutation de résistance à la clarithromycine
En second temps, 42 souches de lactobacilles ont été isolés à partir du lait cru de chèvre, et identifiés en se basant sur des critères morpholologiques,biochimiques et physiologiques.  Les souches lactiques sont rattachées  aux 3 groupes (I, II, III). Par ailleurs, cette identification a révélé la présence d’une diversité en espéces dans le genre de lactobacilles répartie essentiellement entre Lb. delbrueckii (sp. bulgaricus et sp. lactis ); Lb.  helveticus; Lb. salivarius ; Lb. plantarum ; Lb.  casei (sp. casei  et sp. rahmnosus) ; Lb. rhamnosus ; Lb. paracasei Lb. pentosus ; Lb.  brevis  et Lb.  fermentum.  
D’autre part, nous avons testé l’activité antimicrobienne in vitro des lactobacilles isolés ainsi que la souche de référence vis-à-vis des souches isolés de H. pylori (HP1, HP2, HP3) et les souches de référence (HP4) et (HP5) par la méthode directe de diffusion (Geis et  al., 1983). Les souches de Lactobacillus sp. ont présenté dans l’ensemble une activité antagoniste vis-à-vis de H. pylori, démontrée par  l'apparition de zone d’inhibition avec des diamètres variés d’une souche à l’autre. La souche de Lb. rhamnosus (LBR1) a prouvé un pouvoir inhibiteur  le plus élevé dont le diamètre d’inhibition est de 19 mm.
L’évaluation du pouvoir acidifiant chez les 14 souches sélectionnés pour leur pouvoir inhibiteur élevé a été réalisée par la mesure du degré Dornic. Les espèces ayant un pouvoir acidifiant élevé sont: Lb. rhamnosus (LBR1) avec 69 D°, Lb. delbrukii sp. bulgaricus (LBDB1, LBDB3) et Lb. plantarum (LBP1) avec une acidité de 65 D°.
La recherche de la nature de l’agent inhibiteur chez les 14 souches de lactobacilles par            la méthode indirecte des puits a révélé que la production d’acide lactique est le facteur responsable de l’inhibition de H. pylori chez la majorité des lactobacilles testés. Tandis que chez la souche Lb. brevis, l’agent inhibiteur est l’acide lactique et une autre substance indéterminé, qui n’est pas une bactériocine, ni peroxude d’hydrogéne.
Par ailleurs, l’étude de la viabilité de H. pylori en milieu liquide en présence de surnageant de la souche Lb. rhamnosus1, selectionné pour son pouvoir inhibiteur élevé, et de l’acide lactique a confirmé l’effet inhibiteur de l’acide lactique sur la croissance de H. pylori. Enfin, nous avons testé le pouvoir inhibiteur de nos souches lactiques vis-à-vis des bactéries pathogènes Gram positive (St aureus, B. subtilis) et bactéries gram négatives (E. coli, Kb. Pneumoniae, S.entertidis, Ps. aeruginosa). Les souches de lactobacilles testées exercent également une activité antimicrobienne contre les bactéries pathogènes et présentent un spectre d’activité large renfermant les bactéries Gram positive et les bactéries Gram négative montrant ainsi la capacité des lactobacilles à inhiber des bactéries pathogène en générale et  l’Helicobacter pylori en particulier.
Mots clefs
H. pylori Lactobacillus lait de chèvre antagonisme
       
acide lactique agent  antimicrobien    
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Président
Bensoltane Ahmed Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Larous Larbi Professeur Université de Sétif Examinateur
Bekada Mohamed Ahmed Maître de conférence -A- Université d’Oran Examinateur
Chougrani Fadéla Maître de conférence -A- Université de Mostaganem Examinateur
Djibaoui Rachid Maître de conférence -A- Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N°01  
Nom de la revue: International Journal of Microbiological Research
Titre de l'article : Antagonistic activity of Lactobacillus sp. against Helicobacter pylori
Reférence Intl. J. Microbiol. Res., 1 (3) : 80-86.
Date : 2010
Article N°02  
Nom de la revue: Egyptian Journal of Applied Sciences
Titre de l'article :  Detection of siderophores in Helicobacter pylori
Reférence Egypt. J. of Appl. Sci., 23 (4A): 91-102.
Date : Avril 2008
Article N°03  
Nom de la revue: Egyptian Journal of Applied Sciences
Titre de l'article : Isolation and characterization of Helicobacter pylori from patients suffering from gastroduodenal ulcer disease
Reférence Egypt. J. of Appl. Sci., 21 (3): 406-417
Date : Mars 2006
Etude sur la reproduction des caprins de race locale
Hammoudi Si Mohammed Juin 2011

N° de référence 13201116
Directeur de thèse
   

  Guetarni Djamel, professeur, université de Blida
   
Résumé
Le caprin de race locale est une entité génétique appréciable de part sa rusticité, son adaptation aux conditions climatiques et son aptitude à valoriser les aliments médiocres. Une bonne compréhension de la reproduction des ces caprins permet une bonne maîtrise du cycle sexuel et des techniques de la reproduction pour assurer une meilleure productivité.
Chez le mâle, deux aspects cliniques prédicants de l’activité sexuelle ont été étudiés durant une année, à savoir : la circonférence scrotale et le comportement sexuel. En outre, l’étude des variations de la production spermatique a été abordée. Les résultats obtenus ont montré qu’il existe une continuité dans l’activité sexuelle des boucs de race locale. Cependant, des disparités entre les saisons ont été relevées. L’automne représente la saison de forte activité (scores de 7.969 ± 1.28, 26.89 ± 0.55 et 0.64 ± 0.33 pour le comportement sexuel, la circonférence scrotale et le volume spermatique, respectivement) et le printemps reste la saison de faible activité (scores de 4.90 ± 1.66, 27.44 et 0.10 ± 0.16 pour le comportement sexuel, la circonférence scrotale et le volume spermatique, respectivement). L’été et l’hiver sont caractérisés par une activité sexuelle intermédiaire entre l’automne et le printemps.
Chez la femelle, l’étude a porté sur l’activité sexuelle des chèvres de race locale durant une année. Les résultats ont permis de révéler que l’activité sexuelle des femelles ne diffère pas de celle observée chez le mâle, c'est-à-dire qu’il n’existe à aucun moment de l’année un arrêt total des manifestations d’œstrus. Alors qu’une variation très nette de l’intensité d’apparition des œstrus d’une saison à une autre a été caractérisée, de l’ordre de : (42%, 32%, 19.3% et 6.5% pour l’automne, l’hiver, l’été et le printemps respectivement). La chèvre locale présente des cycles de 17 à 25 jours considérés comme des cycles normaux avec une moyenne de 20 jours dans 45,05% des cas. A ces cycles, s’ajoutent des cycles de courte durée inférieurs à16 jours, qui s’observent surtout à la reprise de l’activité sexuelle et des cycles de longue durée supérieurs à 25 jours dans 48.85% et 6.10% respectivement. La durée moyenne de l’œstrus observée durant la période expérimentale est de 34h. Cette durée est étroitement influencée par la saison. Elle est maximale en automne soit de 36.75h et minimale au printemps soit de 26.67h. L’absence d’une saison sexuelle bien déterminée des caprins de race locale ouvre des perspectives de développement de cette espèce.
Mots clefs
bouc chèvre race locale activité sexuelle
       
saison      
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Saidi Djamel Professeur Université d’Oran Président
Guetarni Djamel Professeur Université de Blida Directeur de thèse
Niar Abdelatif Professeur Université de Tiaret Co-directeur de thèse
Ouzrout Rachid Professeur Centre Universitaire de Tarf Examinateur
Sahraoui Toufiq Professeur Université d’Oran Examinateur
Bensahla Talat Ahmed Maître de conférences -A- Université de Tiaret Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N°01  
Nom de la revue: African Journal of Biotechnology
Titre de l'article : Seasonal variations of sexual activity of local bucks in western Algeria
Reférence Vol. 9 (3), pp. 362-368,
Date : 18 January, 2010
Caractérisation phénotypique et génotypique des souches de Lactobacillus isolées du lait cru de chèvre et étude de leurs propriétés technologiques.
Marroki Ahmed Septembre 2011

N° de référence 13201117
Directeur de thèse
   

  Kihal  Mebrouk, professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Dix (10) échantillons de lait cru de chèvre ont été prélevés au niveau de différentes fermes implantées dans quatre régions du nord-ouest d’Algérie (Sidi Bel Abbès, Oran, Saida et Tlemcen). Au total 300 souches de Lactobacillus ont été isolées, soixante et onze isolats ont été sélectionnés pour notre travail. Ces isolats sont  caractérisés  comme étant des bâtonnets Gram-positifs, catalase négative, non mobiles et aéro-anaérobies facultatifs.  Le profil fermentaire des isolats retenus est étudié par la fermentation des sucres et l’utilisation de la galerie biochimique API 50 CHL. Les résultats de la caractérisation physiologique des soixante et onze isolats étudiés nous ont permis de les subdiviser en deux groupes : des lactobacilles homofermentaires facultatifs qui  représentent un taux de 91,55 % ; des lactobacilles  hétérofermentaires obligatoires, avec un taux de 8,45 %.  Le résultat de la fermentation (galerie API 50 CHL) a révélé que  87,32  % ont été identifiés comme appartenant à l’espèce Lb. plantarum, 8,45 %  ont été assignée à l’espèce Lb. fermentum, et 4,22  % des isolats sont identifiés comme étant des souches de l’espèce Lb. rhamnosus.  Les résultats de la caractérisation génotypique (séquençage du l’ADNr 16S) ont montré que 45,07 %  des souches sont identifiées comme appartenant à l’espèce Lb. plantarum,  36,60 %  sont assignées à l’espèce Lb. pentosus,  11,26 % des isolats  appartiennent à l’espèce  Lb. fermentum et 7,05 %  sont  identifiés des souches appartenant à l’espèce Lb. rhamnosus. La construction de l’arbre phylogénétique par l’analyse du résultat du séquençage de l’ADNr 16S de cinquante et une souches sélectionnées a montré que : quarante et un isolats ont été assigné au groupe Lb. plantarum/Lb. pentosus,  3 isolats à l’espèce Lb. rhamnosus et 7 isolats à l’espèce Lb. fermentum. La construction de l’arbre phylogénique par l’analyse du séquençage du gène du recA de souches représentatives du groupe Lb. plantarum/Lb. pentosus nous a permis de les identifier comme étant des souches appartenant à l’espèce Lb. plantarum. L’étude des propriétés technologiques a révélé une hétérogénéité de ces caractères. Nous avons sélectionné des souches ayant, un pouvoir acidifiant/coagulant sur le lait écrémé (11,26 % des souches,  dont 4 souches de Lb. plantarum, 3 de Lb. rhamnosus et une souche de Lb. fermentum), une activité aminopéptidasique (leucine et alanine) élevée qui ce traduit par leur pouvoir de production d’arômes (17 % des souches , dont 9 souches de Lb. plantarum et 3 souches de Lb. rhamnosus) et une production d’exopolysaccharide (par une souche de Lb. plantarum, une souche de Lb. fermentum et deux souches Lb. rhamnosus). Dix sept pour cent des souches, dont dix appartiennent à l’espèce Lb. plantarum, une à celle de Lb. rhamnosus et une à Lb. fermentum, produisent des substances antibactériennes (bactériocines) de nature protéique vis-à-vis de souches indicatrices, soit  Listeria  monocytogenes CECT 932T, Bacillus cereus INRA AVZ 421, Staphylococcus aureus CECT 86T et S. aureus UT 206.
Mots clefs
Bactéries lactiques lait de chèvre Lactobacillus identification
       
caractérisation phénotypique caractérisation génotypique séquençage gène de l’ARNr 16S
       
gène du recA arbre phylogénétique propriétés technologique
       
Algérie      
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Président
Kihal Mebrouk Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Gaspar Pérez Martinez Professeur CSIC-IATA- Valencia Co-directeur de thèse
Henni Jamel-Eddine Professeur Université d’Oran Examinateur
Abdeslwahed Djamel Eddine Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Kerfouf Sid Ahmed Maître de Conférences –A- Université de Sidi bel Abbès Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Brazilian Journal of Microbiology
Titre de l'article : Characterization of Lactobacillus from Algerian goat’s milk based on phenotypic, 16S rDNA sequencing and their technological properties
Reférence Brazilian Journal of Microbiology (2011) 42: 158-171
Date : Jan./Mar. 2011
Evaluation du risque toxicologique du colorant alimentaire tartrazine, à court terme chez la souris swiss.
Houdjedj née Mehedi Nabila Septembre 2011

N° de référence 13201118
Directeur de thèse
   

   Saidi Djamel, professeur, Université d’Oran
   
Résumé
La tartrazine (E102) est un colorant alimentaire synthétique largement utilisé dans les produits alimentaires, les cosmétiques et les médicaments. Le potentiel toxique de ce xénobiotique n’est pas clairement établi.
Le but de notre travail est l’étude des effets de la consommation subchronique de ce colorant aux doses de 0,1, 0,45, 1 et 2,5% sur les paramètres hématologiques et biochimiques sériques, sur la fertilité et sur la structure histologique de certains organes chez la souris Swiss.
Pour l’étude, les animaux sont répartis en 5 groupes expérimentaux comprenant chacun 12 mâles et 12 femelles âgées de 4 semaines et pesant en moyenne (18±3) g. Pendant 13 semaines d’expérience, les groupes expérimentaux ont un libre accès à l’aliment et reçoivent respectivement de la tartrazine dans de l’eau de boisson aux doses de 0,1%, 0,45%, 1% et 2,5% par rapport au groupe témoin.
Chaque jour, ont été relevés pour chaque groupe, la consommation de l’aliment et des liquides, les taux de mortalité, les transformations morphologiques et comportementales tandis que le poids corporel est noté à la fin de chaque semaine. Au terme des 13 semaines d’expérience, le sang est recueilli et après sacrifice, les reins, le foie, le cœur, la rate, le cerveau, les poumons, le thymus, la vessie, les glandes salivaires et les glandes surrénales chez les animaux des deux sexes, en plus de l’utérus et des ovaires chez les femelles et des testicules, des épididymes et des vésicules séminales chez les mâles sont prélevés. La fonction reproductrice a été étudiée sur 50 souris mâles par le test de fertilité, le comptage des spermatozoïdes testiculaires et épididymaires ainsi que par l’analyse de la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes et l’histologie des testicules. De même, une étude histologique a été effectuée aussi sur le foie, les reins, le cerveau, la rate, le jéjunum, les ovaires et l’utérus pour vérifier l’existence d’éventuelles altérations.
Les résultats obtenus indiquent que:
- Une agressivité remarquable a été notée chez les mâles du groupe traités à 1 et 2,5%.
- le gain pondéral est diminué significativement par rapport aux témoins chez tous les groupes de femelles traitées mais aussi chez les mâles traités à 2,5%.
- Les souris mâles du groupe à 2,5% présentent une augmentation significative (p<0,05) du taux des globules rouges, de l’hémoglobine et de l’hématocrite. Cependant, une diminution très significative (p<0,001) du taux des globules blancs a été observée chez les mâles et les femelles du même groupe.
- Les dosages biochimiques indiquent une diminution des protéines totales chez les mâles et les femelles du groupe à 0,1, 0,45 et 1% (p<0,01) ainsi qu’une hypoglycémie chez les mâles et les femelles du groupe à 2,5% (p<0,01). Cependant, une hyperglycémie est notée chez les femelles du groupe à 0,45% de tartrazine (p<0,01) par rapport au témoin. En revanche, une augmentation significative de l’albumine (p<0,001) est observée chez tous les groupes expérimentaux. De même, une augmentation significative de la bilirubine totale (p<0,05), de l’urée (p<0,001), de la créatinine (p<0,05), de l’acide urique (p<0,01), des transaminases (p<0,01), de la phosphatase alcaline (p<0,01), de la ץGT (p<0,01) est notée chez les mâles et les femelles du groupe 2,5%. Cependant, une augmentation significative (p<0,01) des triglycérides a été constatée chez les femelles du groupe à 2,5% et les mâles du groupe 1%. Par contre, celle du cholestérol est observée seulement chez les mâles du groupe à 2,5% (p<0,05).
- L’analyse de la fonction reproductrice montre une diminution significative de l’index de fertilité (p<0,01), du nombre des spermatozoïdes au niveau des testicules et des épididymes (p<0,001), une diminution de la mobilité des spermatozoïdes (p<0,01), une augmentation des anomalies morphologiques (p<0,01) ainsi qu’une altération de la structure histologique des testicules chez les mâles du groupe traité à 2,5% de tartrazine. Le poids des nouveau-nés issus de tous les groupes traités est diminué (p<0,05) ainsi que la taille des nouveau-nés issus des groupes mâles traités à 0,45, 1 et 2,5% (p<0,01) pendant la période de la lactation. Seule, la mobilité des spermatozoïdes et l’architecture des testicules sont altérées chez les mâles traités à 1%.
- Les résultats de l’étude histologique révèlent une dégénérescence hydropique au niveau du foie, une insuffisance chronique au niveau des reins, des œdèmes au niveau du cerveau, des dystrophies au niveau de la rate et une jéjunite chronique active au niveau du jéjunum associée à une atrophie villositaire partielle chez les femelles. En plus, une hyperplasie cellulaire a été observée dans certains organes comme le cerveau (hyperplasie gliales) et l’intestin (hyperplasie des cellules immunitaires) chez les mâles et les femelles du groupe traité à 2,5% de tartrazine. Une altération de la structure histologique du foie, des reins et de l’intestin a été constatée également pour les groupes traités à 0,45% et 1% de tartrazine chez les deux sexes. En conclusion, Les résultats obtenus indiquent que l’ingestion subchronique de tartrazine au delà de la DJA semble provoquer une perturbation du comportement des animaux, du gain pondéral, des paramètres hématologiques, des paramètres biochimiques sériques témoignant d’un dysfonctionnement hépatique et rénal ainsi qu’une altération de la fonction de reproduction et de l’architecture du foie, des reins, du cerveau, de la rate et du jéjunum chez la souris Swiss. La dose de 0,1% semble être sans effet dans notre modèle expérimental.
Mots clefs
Tartrazine toxicité subchronique FNS fonction hépatique
       
fonction rénale fertilité structures histologiques souris
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Khéroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Saidi Djamel Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Benali Mohamed Professeur Université de Sidi Bel-Abbes Examinateur
Merzouk Haféda Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Riazi Ali Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: American Journal of Pharmacology and Toxicology
Titre de l'article : Reproductive Toxicology of Tartrazine (FD and C Yellow No. 5) in Swiss Albino Mice
Reférence: American Journal of Pharmacology and Toxicology 4 (4): 128-133, 2009
Date : 31 décembre 2009
Impact d’une intoxication au plomb au niveau hépatique, rénal et cérébral chez le rat wistar jeune et adulte .Etude histologique, biochimique et neurocomportementale
Missoun Fatiha Septembre 2011

N° de référence 13201119
Directeur de thèse
   

   Slimani Miloud, professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Notre travail a porté sur l’impact de l’intoxication chronique à l’acétate de plomb sur le fonctionnement de différents organes : cerveau, rein, foie et testicules, chez les  rats wistar mâles à différents âges et des durées d’expositions variables. L’exposition chronique  au  plomb au cours de la période de lactation a révélé un effet  neurotoxique.  Elle affecte certains enzymes impliqués dans le développement cérébral tels que l’AChE , la PAL et la MAO. Cette perturbation dans ces activités enzymatiques pourrait avoir des conséquences d’ordres fonctionnelles et neurocomportementales.Ces résultats montrent que le plomb traverse facilement la barrière hémato encéphalique et que l’allaitement représente une source possible d’imprégnation  du plomb.
Nous avons observé que l’administration à l’acétate de plomb par la voie orale chez ces jeunes rats âgés de 21 jours pendant une durée de 04 semaines à une dose de 1g/l a permis d’enregistrer des modifications physiologiques , biochimiques  et  neurocomportementales. En effet cette exposition chronique au plomb a permis d’enregistrer une réduction importante dans le poids corporel, la consommation d’eau et dans le poids relatif des différents organes étudiés (foie, rein, cerveau et testicules). Ceci montre que le plomb a un effet anorexigène par son implication sur les voies nerveuses responsable de la régulation de la satiété. Nous avons également observé une diminution significative de l’activité locomotrice chez les jeunes rats  intoxiqués comparés aux témoins. Cet effet  hypolocomoteur est accompagné par une diminution dans les comportements stéréotypés de l’animal (curiosité, reniflement, morsure et toilettage) et dans le tonus musculaire ce qui   explique son incapacité à explorer le milieu. Cette hypoactivité locomotrice est la conséquence de la perturbation de la synthèse des catécholamines ou bien de leur libération au niveau de la fente synaptique par une implication sur les canaux Ca voltage dépendant. Cette série de tests comportementaux a permis  également d’observer l’installation d’un état de désespoir et d’anxiété qui serait en liaison avec le système à sérotonine.  En effet, l’étude histologique entreprise a montré  des altérations au niveau du cervelet  et une dissociation des couches du cortex cérébelleux.
L’exploration de la fonction hépatique a révélé que cette exposition chronique à l’acétate de plomb   cause une augmentation significative dans l’activité des enzymes connus comme marqueur de fonctionnement (ALAT, ASAT et PAL) avec une altération de l’architecture structurale très marquée  au niveau des hépatocytes. Ces résultats obtenus sont en faveur d’un dysfonctionnement hépatique. Au niveau de la fonction rénale, l’intoxication par le plomb pendant les deux durées d’expositions de 04 et de 08 semaines a montré une perturbation importante dans le dosage des paramètres marqueurs de fonctionnement rénal (créatinine, urée, acide urique,) au niveau sanguin et urinaire. Ces résultats sont en faveur d’un dysfonctionnement rénal. En effet, l’étude histologique réalisée au niveau  rénal a révélé  une dégénérescence des cellules et des dilatations veineuses.
L’impact du plomb sur l’appareil reproducteur mâle a montré une  diminution dans le taux de testostérone et une augmentation de LDH, révélateur d’atteinte des cellules testiculaire. Le plomb agit au niveau des testicules par une action sur les cellules de Leydig en réduisant la biosynthèse de testostérone ce qui pourrait affecter  la fertilité des rats mâles. Ce qui  a été confirmé par les coupes histologiques  au niveau des testicules  des rats intoxiqués par 1g/l de plomb qui montre que les différents stades de la spermatogenèse étaient fortement perturbés. Dans une autre séries d’expérimentations, nous avons constaté un déséquilibre de la balance oxydative traduite une perturbation dans les activités enzymatiques :Super Oxide Dismutase ,Glutathionne peroxydase et de la catalase chez les rats intoxiqués comparés aux rats témoins.  Cette perturbation dans les activités des différents systèmes de défense cellulaires est due à l’effet pro oxydant du plomb qui a engendré une surproduction de radicaux libres.
Mots clefs
Acétate de plomb acétylcholinestérase cerveau dopamine
       
foie lactate déshydrogénase monoamine oxydase phosphatase alcaline
       
radicaux libres rats wistar rein sérotonine
       
transaminases testicules tests comportementaux   
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Aoues  Abdekader Professeur Université d’Oran Président
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Sahraoui Tewfik Professeur Université d’Oran Examinateur
Bouderoua Kadour Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Bendahmane  Malika Professeur Université de Sidi Bel Abbés Examinateur
Mouleshoul Soraya Professeur Université de Sidi Bel Abbés Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: African Journal of Biochemistry Research
Titre de l'article : Toxic effect of lead on kidney function in rat wistar
Reférence: African Journal of Biochemistry Research Vol. 4 (2), pp. 021-027
Date : February, 2010
Etude de  la biologie, de l’exploitation et de la contamination par les métaux lourds (cadmium, plomb et zinc) d’un poisson osseux : la sardinelle ronde Sardinella aurita (Valenciennes, 1847) pêchée dans la baie d’Oran.
Benamar Nardjess Novembre 2011

N° de référence 13201120
Directeur de thèse
   

   Boutiba  Zitouni, professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le thème de cette thèse est l’étude de la biologie, de l’exploitation et de  la contamination par les métaux lourds de la sardinelle ronde Sardinella aurita (Valenciennes, 1847).
L’étude de la biologie est fondée sur un ensemble de 894 sardinelles, pêchées dans la baie d’Oran pendant 12 mois (de mars 2008 à mars 2009). La partie biométrique indique que la sardinelle de la baie d’Oran appartient au groupe stable de 48 vertèbres avec une moyenne vertébrale de 47,82 pour les mâles et 47,73 pour les femelles. D’un autre côté, l’indice céphalique moyen établi est de l’ordre de 19,06 pour les femelles et de 19,49 pour les mâles et  confirme que ces derniers ont une tête un peu plus longue que celle des femelles. Par ailleurs, l’étude des relations taille-poids indique une allométrie majorante, ce qui indique que le poids croit plus vite que la taille.
L’étude de la reproduction a révélé un sex-ratio  en faveur des   femelles ;  avec un taux de féminité de  (61,07 %). La période de ponte est fixée de juin à septembre et la taille à la première maturité sexuelle est de  14, cm et à 14,09 cm respectivement pour les mâles et les femelles. L’étude scalimétrique entreprise au (LEMAR) a révélé la difficulté d’utilisation des écailles d’allache pour l’estimation de l’âge.  Les paramètres de croissance de Von Bertalanffy ont été déterminés par l’étude des structures de taille en utilisant le logiciel FISAT II (version 1.2.0).
L’estimation de la mortalité  pour S. aurita a aboutie à des résultats de 0,79 pour la mortalité naturelle et de 2,41 pour la mortalité totale, ce qui détermine la mortalité par pêche à  1,62 (an1). La valeur du taux d’exploitation selon la méthode de  Pauly (1985) est de 0,67 et  indique une situation optimale à une légère surexploitation. L’évaluation de niveau de contamination de la sardinelle par les métaux lourds est basée sur 800 lectures, appartenant à un échantillonnage réalisé entre mai et octobre 2005. Les concentrations en métaux traces (Cd, Pb et Zn) ont été déterminées par la S.A.A. à flammes au niveau du foie, du muscle et des gonades.  L’utilisation de la sardinelle ronde comme bioindicateur de la contamination métallique de  la côte oranaise, a révélé que les trois métaux lourds se bioaccumulaient plus dans le foie et les gonades que dans le muscle. La présence de ces trois métaux lourds traduit une pollution certaine de la baie d’Oran.
Mots clefs
Sardinella aurita, Baie d’Oran, Reproduction, Croissance,
       
Exploitation, Contamination Métaux lourds. plomb, cadmium, zinc
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kheroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Kerfouf Sid Ahmed Maitre de Conférences - A - Université de Sidi Bel Abbès Examinateur
Soualili Dina Maitre de Conférences - A - Université de Mostaganem Examinateur
Mezali Karim Maitre de Conférences - A - Université de Mostaganem Examinateur
Mouffok Salim Maitre de Conférences - A - Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Le Journal des Sciences Halieutique et Aquatique
Titre de l'article : Evaluation de la concentration en cadmium d’un poisson pélagique commun, Sardinella aurita, dans la baie d’Oran
Reférence: J. Sci. Hal. Aquat., 1:16‐20 
Date : Juin 2010
Diversité génétique des populations de Fusarium pathogène de la tomate sur le pourtour méditerranéen
Hamini Nisserine Octobre 2011

N° de référence 13201122
Directeur de thèse
   

Henni Jamel Eddine, professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Actuellement les producteurs de tomate en Algérie sont confrontés à une recrudescence de problèmes pathologiques associés à la présence de F. oxysporum mais des doutes quant à la caractérisation des symptômes n'ont pas permis d'identifier la forme spéciale impliquée dans le développement de cette épidémie affectant les régions productrices en Algérie.
Pour comprendre les raisons de cette recrudescence de fusarioses, caractériser les formes spéciales responsables des symptômes observés et déterminer l'origine éventuelle des souches virulentes, une étude de la diversité a été réalisée 122 souches isolées de tomates et du sol, provenant d'Algérie, Tunisie, Grèce, Italie, Espagne et France.
Un biotest sur plantules de tomate en conditions contrôlées a été développé pour déterminer la forme spéciale des souches virulentes. Un test moléculaire basé sur la détection et l'amplification par PCR (Polymerase Chain Reaction) d'un gène codant pour la protéine SIX (Secreted In Xylem) spécifique de la forme spéciale lycopersici a complété les conclusions du biotest. Sur les 101 souches testées, on retrouve des souches pathogènes appartenant  aux deux formes spéciales ainsi que des non pathogènes. La compatibilité végétative des souches a été évaluée et a permis soit de déterminer leur appartenance à des groupes déjà identifiés, soit de proposer la constitution de nouveaux groupes de compatibilité végétative (VCG). De même, l'analyse du polymorphisme de longueur des fragments de restriction (RFLP) de la région IGS (Intergenic spacer) à permis d'assigner les souches à des types IGS déjà caractérisés ou bien d'en proposer de nouveaux.
La diversité des populations de F. oxysporum d'Algérie est différente de celle observée dans les pays du pourtour méditerranéen. En effet ce n’est que la forme spéciale radicis lycopersici qui est retrouvé en Algérie, alors que les 2 formes spéciales lycopersici et radicis lycopersici ont été détectées parmi les souches des pays du pourtour méditerranéen.
Ajouter  à cela que deux nouvelles espèces sont décrite pour la première fois en Algérie dans cette étude, à savoir Fusarium redolens et Fusarium commune.
 Par ailleurs, au moins 6VCG  et trois nouveaux types IGS ont été révélés au sein de cette mini collection. Il semblerait que la recrudescence de la maladie en Algérie ne soit pas liée à l'importation de souches de pays du pourtour méditerranéen via les échanges commerciaux, même si ce mécanisme n'est pas à exclure totalement, mais plutôt à l'émergence de nouvelles populations agressives non encore décrites.
Mots clefs
Tomate Fusarium Oxysporum  Pouvoir Pathogène Intergenic Spacer (IGS)
       
Secreted in Xylem (SIX) PCR-RFLP Vegetative Compatibility Group  (VCG)  
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Président
Henni Jamel Eddine  Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Kihal Mabrouk  Professeur Université d’Oran Examinateur
 Abdelwahad Jamal   Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Moussa Boujema Boumédiene  Maitre de Conférences - A - Université de Tlemcen Examinateur
Belahcene Miloud  Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: New Disease Reports
Titre de l'article : First report of Fusarium commune and Fusarium redolens causing crown and root rot on tomato in Algeria
Reférence: New Disease Reports 22, 3.
Date : 12 juillet 2010
Etude de la variabilité génétique et phénotypique des champignons du genre Alternaria pathogènes des Apiacées en vue d’améliorer les méthodes de lutte.
Benichou Soumaya Lalia Décembre 2011

N° de référence 13201123
Directeur de thèse
   

  Henni Jamel Eddine , professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Alternaria dauci est l’agent causal des brûlures foliaires de la carotte et est responsable de pertes significatives des cultures de carotte dans le monde entier. En dépit de l’importance économique de cette maladie, nous avons peu de connaissances sur le pathogène. Comme la plupart  des espèces d’Alternaria, la multiplication sexuée n’est pas décrite pour A. dauci, ce qui suggère une faible variabilité génétique intra-spécifique. Cependant, l’observation de la variation phénotypique (agressivité, sensibilité aux xénobiotiques) parmi les isolats issus de parcelles cultivées, nous a incité à évaluer le polymorphisme génétique de cette espèce. Dans ce but, deux collections d’une trentaine de  souches représentant respectivement soit des espèces voisines d’A dauci soit des isolats provenant de zones géographiques et d’hôtes différents ont été établie. La variabilité génétique à été étudiée en utilisant deux types de marqueurs moléculaires : variations du nombre de répétitions à différents loci microsatellites et polymorphisme des séquences nucléotidiques de régions génomiques (gènes de ménage, régions espaceurs de l’ADNr « ITS, IGS »). 11 loci microsatellites ont été identifiés à partir de banques enrichies en répétition de di- ou tri- nucléotides et après le séquençage des clones recombinés. Le polymorphisme au niveau de ces marqueurs est étonnamment élevé au sein de l’espèce A dauci  pour une espèce suspectée mitosporique. Le polymorphisme de séquences nucléotidiques a été recherché en comparant les séquences d’une partie du gène EF1a et des régions ITS dans un premier temps. Ces deux marqueurs se sont montrés pertinents pour la caractérisation spécifique des isolats et ont permis de développer un réactif moléculaire pour la détection d’A dauci in planta.  Au niveau de la région IGS, le polymorphisme est significativement plus élevé et permet de distinguer deux groupes majeurs de souches au sein de l’espèce A. dauci. Les deux types de marqueurs moléculaires, IGS et séquences microsatellites, ont été utilisés pour le typage de souches provenant de populations de souches de terrain isolées de semences et de plantes représentatives de la diversité au sein d’une parcelle. La variabilité phénotypique a été étudiée en testant la sensibilité in vitro d’A. dauci vis-à-vis de fongicides homologués sur carotte. Les matières actives testées sur la croissance mycélienne sont : l’iprodione, le difenoconazole, le pyriméthanil et le boscalide.
Mots clefs
Alternaria dauci Fongicide Microsatellites  
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Président
Henni Jamel Eddine  Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Kihal Mabrouk  Professeur Université d’Oran Examinateur
 Moussa Boujema Boumédiene  Maitre de Conférences - A - Université de Tlemcen Examinateur
Abdelwahed Djamal Eddine Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Riazi Ali Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article n°1  
Nom de la revue: Molecular Ecology Resources
Titre de l'article : Isolation and characterization of microsatellite markers from the phytopathogenic fungus Alternaria dauci
Reférence: Molecular Ecology Resources (2009) 9, 390–392
Date : 2009
Article n°2  
Nom de la revue: Plant pathology
Titre de l'article : Evaluating agressiveness and host range of Alternaria dauci in a controlled evironment
Reférence: Doi: 10.1111/j.1365-3059.2011.02494.x
Date : 2011
Adaptation des systèmes d’élevage des animaux domestiques aux conditions climatiques et socio-économiques des zones semi-arides: cas de l’élevage cunicole de la région de Tiaret.
Guemour Djilali Décembre 2011

N° de référence 13201132
Directeur de thèse
   
Dellal Abdelkader, Professeur, Université de Tiaret
   
Résumé
Les zones  semi-arides sont caractérisés par des conditions climatiques et socio-économiques difficiles. Sous ces conditions, la situation de l’élevage est critique et sa pérennité est très menacée.  Cependant, l'élevage cunicole traditionnel subsiste encore dans certains endroits de la région de Tiaret. Malgré le rôle important que peut jouer cet élevage sur le plan économique et social, il reste mal développé et marginalisé. Son développement dépend de ses aptitudes à s’adapter aux contraintes du milieu et à s’intégrer dans l'activité agricole. Tout élevage est basé sur le profit et sa survie dépend de ses performances technico-économiques. Celles-ci sont tributaires de la qualité des intrants, du bâtiment et de la technicité de l’éleveur. Plusieurs leviers peuvent être actionnés pour adapter le système d'élevage au contexte des régions semi-arides et améliorer sa rentabilité, en agissant sur ses deux composantes : décisionnelle et biotechnique. L'élevage cunicole de la région de Tiaret (semi-aride) est confronté à plusieurs difficultés d'ordre technique, économique et climatique. Une approche englobant ces aspects, nous a permis de formaliser une stratégie d’action pour contribuer à résoudre l'une des problématiques de cet élevage, celle de l'atelier d'engraissement.
L’objectif de ce travail est d’évaluer l’influence de l’alimentation (présentation en granulés, sevrage à 35 j, l'utilisation des sous-produit végétaux, l'augmentation de la part du Tourteau de soja et du Maïs dans le régime alimentaire), du type de logement (élevage en cages individuelles et élevage sur sol) et de la température sur les performances de l’atelier d'engraissement. Des variables d’état ont été étudiées (performances de croissance, digestibilité et état sanitaire) pour évaluer la réaction du sous-système biotechnique à  travers l’action de ces deux leviers de pilotage (Alimentation et  logement). Le lapin local accepte facilement l’aliment granulé. Cette forme de présentation, facilite la distribution et minimise le gaspillage de l’aliment. L'utilisation des produits végétaux (Marc de raisin et gousse du caroubier) est possible. Celle du Tourteau de soja et du Maïs doit être rationnelle. Alors que, la conduite de l'élevage dans des cages individuelles donne de meilleures performances. Par ailleurs, la température  influe sur les performances du lapin local. Ce dernier a montré des aptitudes remarquables à tolérer les fortes chaleurs sans détérioration de son Indice de consommation et de son rendement à l’abattage
Mots clefs
système d'élevage lapin d'engraissement levier alimentation
       
logement semi-aride    
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Hadjadj    Aoul Seghir Professeur Université d’Oran Président
Dellal  Abdelkader Professeur Université de Tiaret Directeur de Thèse
Belkhodja Moulay Professeur Université d’Oran Co-directeur de thèse
Niar Abdellatif Professeur Université de Tiaret Examinateur
Chekroune Abdellah Professeur Université d’Oran Examinateur
Belhadi Abdelkader Maître de conférences -A- Université de Mascara Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: World Rabbit Science
Titre de l'article : Nutritive Value of sun-dried grape Pomace, incorporated at a low level in complete feed for the rabbit Bred under Magrebian conditions
Reférence: World Rabbit Sci. 2010, 18: 17 - 25
Date : Mars 2010
Composition chimique et activité antimicrobienne des huiles essentielles des feuilles de Glycyrrhiza glabra.  
Chouitah Ourida Février 2012

N° de référence 13201224
Directeur de thèse
   

 Meddah Boumédiène, Professeur,  Université de Mascara
   
Résumé
La présente étude décrit la composition chimique et l’activité antimicrobienne de 'huile essentielle de Glycyrrhiza glabra qui pousse à l’état  spontané dans la région de Relizane.  C’est une plante, très répandue en Algérie et très utilisée par les populations locales pour ses vertus médicinales.
Notre objectif  est  l’étude physicochimique, organoleptique, et l’identification chimique de ses composants. L’extraction de l’huile essentielle a été effectuée par hydro-distillation. Le rendement obtenu à partir des feuilles est de (0,65 %). D'autres paramètres comme l'indice de réfraction, la rotation optique, la densité, la déviation polarimétrique, du point de congélation et la solubilité dans l’éthanol, sont également testés de l’huile fraîchement extraite ; ces derniers sont à la norme Afnor.
La détermination de la composition chimique a été réalisée  par GC et GC/ MS. Les composants hydrocarbonés principaux et oxygénés  sont : l'isoniazide (13,36%); diéthyltoluamide(6,56%), l'acidebenzoïque(5,37%), le benzène (4,58%), linalol(2,25%), Prastérone(5,63%), la warfarine(1,43%), Iodoquinol(1,90%), le phénol, le 4 - (2-aminopropyl) (1,30%). L'activité antibactérienne a été réalisée par méthode de diffusion et la concentration minimale inhibitrice a  été déterminée contre le Pseudomonas aeruginosa, Salmonella typhi, Escherichia coli et Staphylococcus aureus. L’huile essentielle des feuilles de Glycyrrhiza glabra s’est révélée active  sur la quasi-totalité des bactéries testées. Les souches Salmonella typhi, Escherichia coli et Staphylococcus aureus sont les plus sensibles vis-à-vis de ce produit. Par contre la souche Pseudomonas aeruginosa  s’est révélée très résistante.
Mots clefs
Glycyrrhiza glabra Les Huiles essentielles activité antimicrobienne  
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Président
 Meddah  Boumédiène Professeur Université de Mascara Directeur de thèse
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Co-directeur de thèse
Bensoltane Ahmed Professeur Université D’Oran Examinateur
Tir touil  Aicha   Professeur Université de Mascara Examinateur
Belahcene Miloud   Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal of Essential Oil Bearing Plants
Titre de l'article : Chemical Composition and Antimicrobial Activities of the Essential Oil  fromGlycyrrhiza glabra Leaves
Reférence: Jeobp 14 (3) 2011 pp 284 - 288
Date : Mai /juin 2011
  Etude de l’effet des pectines de carottes sur les marqueurs hématologiques, hépatiques et rénales d’intoxication au plomb chez  le rat Wistar 
Ouldali Ouardia Février 2012

N° de référence 13201226
Directeur de thèse
   

 Aoues Abdelkader, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
L’objectif de cette étude est d’évaluer l'effet bénéfique, in vivo, de pectine sur les différents indicateurs d’intoxication subaiguë à l'acétate de plomb (350 mg / l)  chez des rats Wistar femelles. Après l'introduction des pectines de carotte 3% dans l'alimentation des rats intoxiqués, a montré une chélation et une correction remarquables des troubles hématologiques, hépatiques et rénales provoquées par la toxicité du plomb, qui se traduit par l’augmentation de nombre des globules rouges de 13%, de l’hémoglobine de 27 %, la diminution du nombre des globules blancs de 4% et du fer sérique de 8%).  Au niveau hépatique, l’absence des altérations chez le groupe IIc traités avec les pectines de carottes reflétées par une diminution des taux des transaminases et de la PAL. Une diminution de TGO de 15,05 % du (groupe IIc) par rapport aux (groupe IIb), une diminution de TGP de 26,4 % et une diminution de 7,27 % du taux de PAL. Au niveau rénale, l’absence de hypertrophie au niveau des reins avec une diminution de taux d’urée (16,6 %) et créatinine (de 13,47 %) chez les rats traités par les pectines de carottes par rapport aux rats intoxiqués. Enfin, on peut conclure que l’ajout de pectine de carottes dans la ration alimentaire quotidienne à 3% permet de diminuer  le risque d'empoisonnement au plomb.
Mots clefs
Plomb Pectines chélation indicateurs d’intoxication
       
histologie      
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Slimani Miloud Professeur Université d’Oran Président
 Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Meddah  Boumédiène Professeur Université de Mascara Co-directeur de thèse
Bouderoua Kadour Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Sahraoui  Tewfik Professeur Université d’Oran Examinateur
Benali Mohammed Professeur Université de Sidi Belabès Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: International journal of green pharmacy
Titre de l'article : Beneficial effects of carrot pectin against lead intoxication in Wistar rats
Reférence: Volume 5, International journal of green pharmacy, pp126- 130
Date : April- June  2011
Effet d’un extrait de Globularia alypum sur la glycémie, transport des lipides, peroxydation lipidique et statut antioxydant, chez le rat soumis à un régime enrichi en fructose
Taleb-Dida Nawal Mars 2012

N° de référence 13201225
Directeur de thèse
   

 Bouchenak Malika, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le but de cette étude est de mettre en évidence les altérations du métabolisme des lipides et du statut antioxydant induites par un régime enrichi en fructose d’une part, et de voir si la supplémentation d’un extrait aqueux de Globularia alypum (Ga)prévient et/ou corrige ou non, les anomalies lipidiques ainsi que le stress oxydant d’autre part, chez les rats soumis à un régime fructose (61%) comparé à un groupe témoin soumis à un régime standard.
Des rats mâles de souche Wistar (n=24), pesant 242±13 g et âgés de 13 semaines, sont divisés en quatre groupes égaux : des rats témoins consomment un régime standard contenant 20% de caséine et 61% d’amidon (T) et des rats soumis à un régime enrichi en fructose (F), supplémenté ou non avec 0,5% d’un extrait aqueux de Ga (T-Ga et F-Ga) pendant 14 semaines. Les teneurs et la composition des lipoprotéines plasmatiques ainsi que le statut Redox au niveau du plasma, des lipoprotéines et des tissus sont déterminés.
Après 14 semaines de consommation de régime enrichi en fructose, aucune différence significative du poids corporel (PC) des animaux n’est notée, alors qu’une diminution de – 13% est observée chez le groupe consommant le régime fructose supplémenté avec 0,5% de Ga (F-Ga), comparé au groupe soumis au régime fructose (F). Les valeurs de la glycémie et de l’insulinémie sont similaires chez les 4 groupes. De même, les teneurs plasmatiques et urinaires en urée, acide urique et créatinine ne sont pas influencées par les différents régimes. Bien que la cholestérolémie soit normale, une augmentation significative de 27% en cholestérol total (CT) est notée au niveau du foie chez le groupe F vs T. De plus, l’excès de fructose dans le régime entraîne des teneurs élevées en triglycérides (TG) au niveau du plasma (+48%), des VLDL (+45%), LDL-HDL1 (+67%) et HDL2 (+59%), comparé au régime standard. Inversement, la supplémentation de Ga dans le régime fructose induit un effet hypotriglycéridémiant. Quantitativement, la masse des VLDL et des HDL2 est respectivement 1,4 et 1,9-fois plus faible, en raison d’une diminution des teneurs en apolipoprotéines (apo) (-39% et -71%) et en TG (-68% et – 82%) des VLDL et des HDL2.
L’évaluation du statut redox montre que l’excès de fructose dans le régime induit une importante peroxydation lipidique. En effet, contrairement au tissu adipeux, les teneurs en substances réactives à l’acide thiobarbiturique (TBARS) augmentent au niveau des é rythrocytes (+60%), du foie (+31%), du cœur (+55%) et du muscle (+58%) et des fractions VLDL (+87%) et LDL-HDL1 (+30%). Chez le groupe F vs T, la défense antioxydante enzymatique montre que la superoxyde dismutase (SOD) est 1,8- et 1,5-fois plus faible, respectivement, au niveau du foie et du cœur ; inversement, cette activité est augmentée de +75% au niveau du tissu adipeux. Par ailleurs, une activité réduite de la glutathion peroxydase (GSH-Px) est notée au niveau du cœur   (-32%), alors qu’elle est augmentée de +45% au niveau du tissu adipeux. L’activité de la catalase (CAT) est réduite uniquement au niveau hépatique  (-27%) et érythrocytaire (-83%). La supplémentation de l’extrait aqueux de Ga dans le régime fructose (F-Ga) comparé à F, réduit de façon significative la peroxydation lipidique au niveau du muscle (-76%) et du rein (-42%).  Par ailleurs, une activité élevée de la SOD est notée au niveau cardiaque (+28%) et musculaire (+81%) et celle de la GSH-Px au niveau rénal (+70%) et cardiaque (+30%). La supplémentation de Ga stimule l’activité de la catalase (CAT) érythrocytaire, chez les deux groupes F-Ga et T-Ga, comparés aux groupes F et T, respectivement. En conclusion, la consommation d’un régime enrichi en fructose pendant 14 semaines ne modifie pas la glycémie, l’insulinémie et la cholestérolémie, par contre, induit une hypertriglycéridémie . De plus, le régime fructose provoque un stress oxydatif au niveau du foie, cœur, rein, muscle et érythrocytes. La supplémentation de 0,5% d’un extrait aqueux de Globularia alypum dans le régime fructose exerce un effet hypotriglycéridémiant et améliore le statut antioxydant au niveau du cœur, rein, muscle et érythrocytes. Ainsi, l’extrait aqueux de Globularia alypum pourrait être utilisé pour prévenir et/ou corriger les désordres métaboliques induits par le régime fructose.
Mots clefs
Rat Fructose Globularia alypum Triglycéridémie
       
Lipoprotéines Tissus - TBARS SOD
       
GSH-Px CAT    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Senhadji-Lamri  Myriam Professeur Université d’Oran Président
Bouchenak Malika Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Krouf Djamil Professeur Université d’Oran Co-directeur de thèse
Aouichat-Bouguerra Souhila Professeur USTHB - Alger Examinateur
Maouche Boubekeur Professeur USTHB - Alger Examinateur
Riazi Ali Professeur Université Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Nutrition Research
Titre de l'article : Globularia alypum aqueous extract decreases hypertriglyceridemia and ameliorates oxidative status of the muscle, kidney, and heart in rats fed a high-fructose diet
Reférence: Nutrition Research 31 (2011) 488–495
Date : 2011
Évaluation de l’immunoréactivité et de l’allergénicité des  lactoprotéines bovines après hydrolyse enzymatique combinée à un  traitement micro-ondes. Intérêt des biopuces à allergènes dans la  multi-détection des réponses IgE spécifiques chez des enfants poly sensibilisés aux protéines du lait de vache.
El Mecherfi Kamel Eddine Mars 2012

N° de référence 13201231
Directeur de thèse
   
Saidi Djamel, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Les allergies représentent un véritable problème de santé publique, aussi bien pour les gênes, perturbations et  risques de pathologies graves qu’elles entraînent dans la vie des patients, que par les coûts de santé qu’elles  engendrent. Le traitement de cette affection repose sur un régime d’éviction des protéines du lait de vache et  l’administration de préparations adaptées et représentées par des hydrolysats de protéines lactées ou autres (riz,  collagène).  Cependant, aucun de ces hydrolysats n’évite la présence de protéines intactes  et une activité résiduelle  persiste  toujours.  À  l’aide  de  sérums  de  nourrissons  ayant  une  APLV,  il  est  possible  de  détecter  la présence  résiduelle  de b -lactoglobuline  dans  les  différents  laits  hypoallergéniques  et  extensivement hydrolysés. D’une
part, la démarche diagnostique de l’allergie aux protéines du lait de vache chez le nourrisson est assurée souvent  par la disparition des signes sous éviction du lait et sa substitution ; le test de provocation par voie orale reste  l’étalon d’or pour suivre une procédure logique afin de ne pas laisser inutilement un enfant sous un  régime  sans   lait.  D’autre  part,  Le  diagnostic  est  en  pleine  évolution,  non  seulement  au  niveau technique,  avec   l’intégration  de  technologies  innovantes  issues  de la  génomique  et  de  la  protéomique  et  la découverte  de   biomarqueurs  diagnostiques  et  pronostiques  de  maladies,  mais  aussi  au  niveau  économique, avec le  développement du diagnostic préventif.
Le but de ce travail est d’évaluer l’impact d’un traitement technologique par les micro-ondes combiné à une  hydrolyse enzymatique, des deux protéines majeures du lactosérum bovin, sur leur allergénicité chez la souris  comme  modèle  animal  d’allergie et  par  l’exploration  de  leur  immunoréactivité  contre  les  IgE  humaines  d’enfants  allergiques  aux  PLV. L’autre  objectif  de  ce  travail  est  de  mettre  au  point  un  outil  diagnostique  miniaturisé les « biopuces à allergènes » pour aider le diagnostic de l’APLV et son suivi.
La  première  partie  de  ce  travail  expose  les  différents  effets  des  micro-ondes  sur  l’hydrolyse  enzymatique  trypsique  et  chymotrypsique  des  deux  allergènes  majeurs  du  lait  à  savoir  la BLG et  l’ALA ,  leur  immunoréactivité contre les IgG anti BLG et anti ALA,  ainsi que l’existence d’une éventuelle anaphylaxie locale  après  stimulation  des  fragments  intestinaux  de  la  souris  BALB/c  montés  en  chambre  de  Ussing  avec  les  différents  hydrolysats  produits  sous  micro  ondes.  Il  a  été  constaté  que  les  micro-ondes peuvent accélérer  les  réactions  enzymatiques  des  deux  protéines  de  lactosérum  bovin  en  obtenant  des  taux  d’hydrolyse  des  protéines plus élevés rapport à ceux obtenus sous chauffage conventionnel. La BLG généralement résistante à  l’hydrolyse pepsique a été hydrolysé au bout de 3 minutes à 200W avec 42% de BLG hydrolysée, alors qu’elle reste
très résistante à cette même hydrolyse dans les conditions conventionnelles. Les mêmes résultats ont été obtenus
lorsque  les  protéines  pures  étaient  présentes  dans  le  lactosérum  bovin.  Les  résultats  de l’immunoréactivité  des hydrolysats évaluée par ELISA compétitif ont montrés que les hydrolysats obtenus sous micro-ondes   présentaient  une  très  faible  reconnaissance  par  les  IgG  comparés  à  ceux  de  l’hydrolyse conventionnelle.  En  chambre  de  Ussing,  la  stimulation  avec  les  hydrolysats  de BLG ne produisait  pas d’augmentation  du  courant  de  court  circuit  (Isc)  comparée  à  aux  hydrolysats  obtenus  dans  les  conditions conventionnelles.  Par  contre,  les  hydrolysats  d’ALA  obtenus  sous  micro-ondes  ou  dans  les  conditions conventionnelles stimulaient  significativement l’Isc qui traduit une présence d’anaphylaxie locale.
L’étude  de  l’immunoréactivité des  hydrolysats  du  lactosérum  contre  les  IgE  humaines  a  montré  que  les  hydrolysats  pepsiques  ne  sont  pas  reconnus  par  les  IgE  anti  BLG  et  anti  ALA  et  le  taux  d’inhibition  et  comparable  à  celui  de  l’hydrolysat  commercial  Peptijunior®.  Cette  étude  de  l’immunoréactivité  a  été  menée  suite à la caractérisation des  sérums de nouveaux nés allergiques par la technique des  biopuces à allergènes, les   résultats  obtenus  sont  comparables  à  ceux  obtenus  par  test  ELISA  fluorimétrique  classique  avec  plus  d’informations sur le profil de sensibilisation.
Les observations et les  résultats obtenus sur l’hydrolyse enzymatiques menée sous micro-ondes semblent très 
encourageants  et    intéressantes  rendant  compte  sur  la  possibilité  des  micro-ondes  comme  traitement  physique  à  déstabiliser  les  protéines  les  plus  résistantes  à  la  digestion  enzymatique  et  sa  capacité  à  facilité  l’accès des enzymes aux régions les plus enfouis des protéines globulaires. D’autre part, la mise au point de la  technique  des  biopuces apparaît  être  un  outil  pertinent  pour  l’étude  de  la fonctionnalité  biologique  de  l’interaction  allergène-IgE,  permettant  une  meilleure  compréhension  de  la relation  entre  la  structure  d’une  protéine alimentaire et son allergénicité, voire une évaluation du risque allergique des aliments ne nécessitant pas d’essais cliniques systématiques.
Mots clefs
Allergie Micro-ondes Hydrolyse enzymatique biopuces  à  allergènes
       
Epitope chambre de Ussing b-lactoglobuline  
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kheroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Saidi Djamel Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Boudraa Ghazalia Professeur Université d’Oran Examinateur
Haertlé Thomas Directeur de recherche INRA, Nantes, France Examinateur
Benali Mohammed Professeur Université de Sidi Bel abbés Examinateur
Riazi Ali Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: European Food Research and Technology
Titre de l'article : Combined microwave and enzymatic treatments for b-lactoglobulin and bovine whey proteins and their effect on the IgE immunoreactivity.
Reférence: Eur Food Res Technol (2011) 233:859–867
Date : 2011
  Biodiversity and Structure of Parasite Communities in two Commercial Fish Species from Western Mediterranean Coasts of Algeria
Marzoug Douniazed Avril 2012

N° de référence 13201227
Directeur de thèse
   

 Boutiba  Zitouni, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Cette présente étude a été réalisée pour l’évaluation détaillée de la faune parasitaire de deux espèces de poissons à caractère commercial, Sardina pilchardus et Boops boops. Ces derniersreprésentent une importante ressource biologique dans les réseaux trophiques marins et aussi pour la population humaine le long des côtes Méditerranéennes. Au total 10 échantillons comprenant 283 poissons (163 S. pilchardus et 120 B. boops) ont été collecté entre 2006 - 2007 du Golf d’Oran (Algérie). Au total 12 espèces de parasites ont été identifiées dans B. boops. La description morphologique a été détaillée et fournie pour quatre d’entre  eux.  S. pilchardus était infecté par 9 espèces ; En se basant sur ce matériel, cinq espèces de trematodes ont été d’écrits, dont un, Aphanurus virgula, représente un nouveau parasite enregistré chez cet hôte. Une liste complète des parasites de S. pilchardus dans son aire de distribution a été développée durant notre étude. Des informations ont été enregistrées sur 39 taxons avec 104 hôte-parasite- localité. Toutes les espèces parasites trouvées chez les deux hôtes sont enregistrés pour la première fois en Algérie. La thèse fournit des données sur les paramètres quantitatifs de l’infection parasitaire des deux hôtes dans le Golf d’Oran pour toutes les espèces. La composition, la structure et la diversité des communautés parasitaires dans S. pilchardus ont été décrit pour la première fois. Les analyses ne révèlent aucune corrélation significative entre la taille et l’abondance des parasites. Quatre espèces sont considérés communs, parmi eux, Pronoprymna ventricosa, Aphanurus stossichii et Hemiurus luehei étaient  les plus prévalent dans quelques communautés. La communauté des parasites chez S. pilchardus était caractérisée par une faible richesse, abondance, diversité, similarité et une dominance élevée. Il n’existait aucun effet significatif de la saison ou échantillon sur la prévalence, l’abondance des parasites, et la structure de la communauté. La communauté parasitaire  chez S. pilchardus du Golf d’Oran, est donc  caractérisée par une homogénéité substantielle. L’impact de la pêche sur le taux du  parasitisme a été examiné, en utilisant les communautés parasitaires chez  B. boops. La  prévalence, l’abondance des parasites, et la structure des communautés ont  été comparé dans deux localités de la Méditerranée, La Baie de Santa Pola et le Golf d‘Oran, qui présentent un modèle opposé de la pêche de B. boops. Au total 29 espèces de parasites ont été identifiées, avec huit espèces communes aux deux localités. La composition des communautés parasitaires à Santa Pola était plus riche et abondante de ceux du Golf d’Oran et présente une structure différente de la communauté. Sur huit espèces communes utilisés dans la comparaison quantitatif, cinq reflètent une différence significatif pour la prévalence entre les deux localités, quatre d’entre eux avait une prévalence substantielle élevée à Santa Pola et juste une espèce etait plus prévalente au Golf d’Oran. Deux trématodes spécialistes et un monogène  généraliste des sparidés  sont exposés à une prévalence et abondance élevée dans la Baie de Santa Pola. Ces différences cohérentes représentés dans la richesse, l’abondance, et la structure des infracommunautés de parasites chez B. boops dans les deux localités, peut refléter le contraste  des modèles d’exploitation des deux populations de ce poisson hôte.
Mots clefs
Biodiversity Sardina pilchardus Boops boops Fauna parasite
       
Prevalence Abundance Infracomunity Component Communities
       
Bay of Santa Pola Gulf of Oran    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Khéroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Kostadinova Aneta Dr, Directeur de Recherche Institute of Parasitology, ASCR, République Tchèque Co-directeur de thèse
Senouci Kheira Maitre de conférences -A- Université d’Oran Examinateur
Scholz Tomaš Professeur Institute of Parasitology, ASCR, République Tchèque Examinateur
kara Mohamed Hichem Professeur Université d’Annaba Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Systematic  Parasitology
Titre de l'article : Descriptions of digeneans from Sardina pilchardus (Walbaum) (Clupeidae) off the Algerian coast of the western Mediterranean, with a complete list of its helminth parasites
Reférence: Syst Parasitol (2012) 81:169–186
Date : 2012
  Etude écotoxicologique chez un Gastéropode marin (Osilinus turbinatus, Born 1780) dans le littoral algérien occidental
Belhaouari Benkhedda Avril 2012

N° de référence 13201228
Directeur de thèse
   

 Boutiba  Zitouni, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le but de cette thèse est l’évaluation des potentialités d’un Mollusque Gastéropode Osilinus turbinatus en tant qu’espèce sentinelle utilisable pour la surveillance de la pollution métallique du milieu marin.  
Pour atteindre cette objectif, trois travaux ont été réalisés : (i) étude de l’écologie de l’espèce ; (ii) étude de la bioaccumulation des métaux chez l’espèce ; (iii) étude de biomarqueurs en exposition contrôlée.
La densité de l’espèce a été estimée dans trois sites d’échantillonnage choisis selon un gradient de pollution croissant sur la partie ouest du littoral algérien : Cueva d’El Awa 1 (S1), Cueva d’El Awa 2 (S2),  Ain Defla (S3). Les résultats ont révélé que l’espèce est moins présente dans le site le plus pollué S1 (3,4 in/m²) et plus abondante dans le site le moins pollué S3 (9,06 in/m²). L’étude des différents modes d’association de l’espèce avec la faune associée a montré que O. turbinatus fait partie d’un réseau trophique complexe composé de plusieurs chaînes alimentaires.
L’analyse de la bioaccumulation des éléments métalliques (Cd, Zn et Cu) chez O. turbinatus durant deux saisons été et hiver (2010) dans les trois sites d’étude a révélé une variation saisonnière significative des degrés de contamination. Sur les trois sites, les valeurs les plus élevées ont été enregistrées en saison hivernale. Durant les deux saisons, l’Indice de Condition (I.C.) de l’espèce a été évalué. Les valeurs les plus élevées ont été enregistrées en hiver. La bioaccumulation de la pollution métallique a été corrélée avec l’I.C. de l’espèce. Des individus de O. turbinatus ont été exposés à des concentrations différentes de sulfates métalliques (CdSO4, ZnSO4 et CuSO4) dans des conditions contrôlées au laboratoire. Suite à cette exposition, nous avons mesuré les changements des activités catalase (CAT) et glutathions-S-transférase (GST). La contamination par les sulfates métalliques n’a provoqué aucune augmentation significative de l’activité glutathion-S-transferase. En revanche, l’activité catalase a sensiblement augmenté chez les individus contaminés par ces polluants.
Mots clefs
Pollution marine Métaux lourds Osilinus turbinatus Biosurveillance marine
       
Biomarqueur Catalase Glutathions-S-transférase Littoral algérien
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Khéroua Omar Professeur Université d’Oran Président
Boutiba Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Examinateur
Hadjel Mohamed Professeur Université Mohamed Boudiaf Oran Examinateur
Kerfouf Sid Ahmed Maître de conférences –A- Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Mezali Karim Maître de conférences –A- Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal des Siences Halieutique et Aquatique
Titre de l'article : Utilisation d’un Gastéropode marin Osilinus turbinatus en biosurveillance  marine : application aux métaux lourds du littoral algérien occidental
Reférence: J. Sci. Hal. Aquat., 3:89‐96
Date : 04/08/2011
  Identification de protéines interagissant avec les facteurs de transcription AP-2 et contribuant à la surexpression du gène ERBB2 dans le cancer du sein.
Allouche Abdelkader Avril 2012

N° de référence 13201229
Directeur de thèse
   

 Louafi Djillali, Professeur, Université d'Oran
   
Résumé
La surexpression de l'oncogène ERBB2 est observée chez environ 20% des tumeurs du sein humaines,  en conséquence de taux de transcription accrue fréquemment associée à l'amplification du gène. Plusieurs études ont montré un lien entre la protéine activatrice 2 (AP-2) des facteurs de transcription et l'expression du gène ERBB2 dans des lignées cellulaires du cancer du sein. Par ailleurs, le facteur de transcription Yin Yang 1 (YY1) stimulerait l'activité transcriptionnelle d’AP-2 sur le promoteur ERBB2 in vitro. Dans ce travail, nous avons examiné les relations entre ERBB2, AP-2α et YY1 à la fois dans les tissus du cancer du sein et dans une lignée cellulaire de cancer mammaire BT-474. Les taux de protéines ERBB2, AP-2α et YY1 ont été analysées par immunohistochimie dans un échantillon de 55 tumeurs du sein primaire. Le statut d'amplification du gène ERBB2 a été déterminé par hybridation in situ. Des corrélations ont été évaluées par un test de χ2 à une valeur p < à 0,05. Le rôle fonctionnel de l'AP-2α et YY1 sur l'expression du gène ERBB2 a été analysée par des ARN interférents (siARN) dans la transfection de la lignée mammaire BT-474 de cellules cancéreuses suivie par transcription polymérase inverse en temps réel et Western blot. Nous avons observé une corrélation statistiquement significative entre les niveaux ERBB2 et AP-2α dans les tumeurs (p <0,01). Par ailleurs, des niveaux de corrélations élevées ont été trouvées entre la protéine ERBB2 et l'expression combinée de l'AP-2α et YY1 (p <0,02) ainsi qu'entre l'expression de l'AP-2α et YY1 (p<0,001). Par ailleurs, les niveaux des deux protéines AP-2α et YY1 ont été inversement corrélée à l'amplification du gène ERBB2 dans les tumeurs (p <0,01). La transfection de siRNA ciblant l’ARNm AP-2α et AP-2γ dans les lignées cellulaires BT-474 de cancer du sein réprimait l'expression endogènes du gène ERBB2 au niveau de l'ARNm et de la protéine. Par ailleurs, la transfection complémentaire d'un siRNA dirigé contre YY1 a encore réduit le niveau de la protéine ERBB2, ce qui suggère que AP-2 et le facteur de transcription YY1 coopèrent pour stimuler la transcription du gène ErbB2. En conclusion, cette étude met en évidence le rôle des deux facteurs de transcription AP-2α et  YY1 dans la surexpression de l’oncogène d’ERBB2 dans les tumeurs du sein. Nos résultats suggèrent également que la surexpression ERBB2 peut résulter soit de l'amplification du gène ou de l’augmentation des niveaux de facteurs de transcription.
Mots clefs
ERBB2 YY1 AP-2 Immunohistochimie
       
siARN tumeurs sein BT-474
       
Western blot surexpression    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
EL Kébir Fatima Zohra Professeur Université d’Oran Président
Louafi Djillali Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Boniver Jacques Professeur Université de liège, Belgique Co-directeur de thèse
Tou Nacer Professeur Université de Sidi Bel Abbès Examinateur
Yamouni Mohamed Professeur Université d'Oran Examinateur
Ghomari Soumiya Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Breast Cancer Research
Titre de l'article : The combined immunodetection of AP-2a and YY1 transcriptionfactors is associated with ERBB2 gene overexpression in primary breast tumors.
Reférence: Breast Cancer Research 2008, Volume 10, Numéro 1, pages 1-11.
Date : 24/01/08
  Recherche et Caractérisation d’Escherichia coli Entérohémmoragique O157:H7  dans les viandes bovines importées en Algérie
Barka Mohammed Salih Avril 2012

N° de référence 13201230
Directeur de thèse
   

 Mebrouk Kihal, Professeur,  Université d’Oran
   
Résumé
Les Escherichia coli entérohémorragiques (EHEC) sont responsables de toxi– infections alimentaires conduisant à des colites hémorragiques pouvant se compliquer d’un syndrome hémolytique et urémique. Cependant, il n’existe aujourd’hui aucune réglementation officielle stipulant les procédures à suivre pour l’échantillonnage et la recherche des STEC dans les denrées alimentaires.
Dans cette étude, nous nous sommes intéressés à la recherche des E. coli O157:H7 producteurs de Shiga-toxines (STEC) dans la viande surgelée d’importation. Après enrichissement et utilisation d’agents sélectifs qui ont pour but de freiner la croissance de la flore annexe, nous avons pu isoler 5 souches à partir de viandes provenant de différents pays. Ces souches présentées les caractéristiques principales des E.coli O157 :H7, à savoir la non fermentation du sorbitol et β-Dglucuronidase négative.
La caractérisation génétique à révélée la présence de gènes de toxicité stx1 et stx2 responsables du pouvoir pathogène de ces bactéries par la production de toxines ainsi que les gènes eae etehxA spécifiques pour les E.coli O157 :H7.
L’étude de la résistance des souches isolées aux antibiotiques à révélée qu’elles sont sensibles aux antibiotiques testés. Enfin l’interaction avec les bactéries lactiques, à montrée que toutes les souches isolées ont été inhibées par la production de bactériocines.
Mots clefs
E.coli O157 :H7 viandes surgelées stx1 Stx2
       
interactions bactéries lactiques résistance aux antibiotiques    
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Henni Jamal Eddine Professeur Université d’Oran Président
Kihal Mebrouk Professeur Université d’Oran Directeur de thèse
Moussa-Boudjema Boumediene Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Abdelwahed Djamel Eddine Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Benlahcene Kheira Maitre de Conférences –A- Université d'Oran Examinateur
Hassaine Hafeda Maitre de Conférences –A- Université de Tlemcen Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal of Applied Sciences Research
Titre de l'article : Prevalence of Escherichia Coli Enterohemorragic O157:h7 in Frozen Bovine Meat in Algeria
Reférence: Journal of Applied Sciences Research, 6(11): 1576-1580
Date : 2010
Etude du pouvoir antimicrobien et mycorhizien de deux espèces de terfez : Tirmania pinoyi et Terfezia leptoderma
Dib épouse Bellahouel Soulef Juin 2012

N° de référence 13201233
Directeur de thèse
   
Fortas Zohra, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Notre travail porte sur l’étude du pouvoir antimicrobien et du pouvoir mycorhizien de deux espèces de terfez : Tirmania pinoyi (Maire) Malençon et Terfezia leptoderma Tul.
L’étude du pouvoir antimicrobien  a permis de  connaître quelques  caractéristiques physico-chimiques de l’extrait brut des ascomes desséchés et mâtures de Tirmania pinoyi (aspect, odeur, richesse en esters, acides, saponines, présence de fonctions carbonyles et d’iode).
Les résultats des tests in vitro de l’activité antimicrobienne des extraits bruts et de leurs trois fractions (F1, F2, F3) ont révélé qu’ils  sont actifs sur 2 souches bactériennes  (Bacillus subtilis ATCC6633,  Staphylococcus aureus ATCC6538) et 2 champignons levuriformes (Candida albicans ATCC10231 et Rhodotorula rubra).
Les analyses spectroscopiques de ces trois  fractions  issues de l’extrait brut (GC-MS, infrarouge,  RMN 1H et 13C) ont permis de détecter la structure de quelques produits bioactifs qui se rapprocherait  de celle des caryophyllènes dans la fraction 1 et des pyrazines  dans les fractions 2 et 3.L’étude du pouvoir mycorhizien de Terfezia leptoderma  inoculé à des plants des deux essences forestières Pinus halepensis (pin d’Alep) et Quercus ilex (chêne vert) en conditions contrôlées,  sur le sol d’El Aricha  montre que la mycorhization  améliore significativement le développement des plants inoculés avec le champignon. Dans le cortex racinaire,  les hyphes intercellulaires forment un réseau de Hartig  bien différencié et une absence de manteau fongique caractérisant la présence des  ectomycorhizes  sans manteau.
Mots clefs
Tirmania pinoyi Terfezia leptoderma Extrait Fractionnement
       
Pouvoir antimicrobien pyrazines Caryophyllènes Ectomycorhizes
       
Pin d’Alep Chêne vert    
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Président
Fortas Zohra Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
El Abed Dounia Professeur Université d’Oran Examinateur
Kaïd- Harche Meriem Professeur Université Mohamed Boudiaf, Oran Examinateur
Bellahcène Miloud Professeur Université de Mostaganem Examinateur
Djabeur  Abderrezak Maître de conférences -A- Université Mohamed Boudiaf, Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Africain Journal of Biotechnology
Titre de l'article : Antibacterial activity of various fractions of ethyl  acetate extract from the desert truffle, Tirmania pinoyi, preliminarily analyzed by gas chromatography-mass spectrometry (GC-MS)
Reférence: African Journal of Biotechnology Vol. 10(47), pp. 9694-9699
Date : 24 August, 2011
Contribution à l’étude de la diversité écologique et fonctionnelle  des Pseudomonas  fluorescens
Meliani Amina Octobre 2012

N° de référence 13201234
Directeur de thèse
   
Bensoltane Ahmed,  Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Cette thèse a pour objectif d’évaluer l’abondance et la diversité des Pseudomonas dans le Nord- Ouest Algérien et de comprendre quelques aspects de leurs diversités métaboliques et fonctionnelles. La première partie  de ce travail s’intéresse au développement d’outils méthodologiques pour l’étude de la diversité des Pseudomonas dans le sol et la rhizosphère. La seconde partie de cette étude est consacrée à  la versatilité métabolique des P. fluorescens  autant que PGPR du point de vue aspect et fonction.
L’étude écologique obtenue sur l’abondance de ces rhizobacteries a confirmé la dominance des P.fluorescens avec un pourcentage de 38.57 % (80 % de biovar I) confirmant ainsi le caractère ubiquitaire de cette espèce. Compte tenu de nos résultats complémentaires, obtenus aussi bien par les tests biologiques que par les analyses spectrophotométriques, nous avons pu confirmer  la  synthèse des siderophores de type hydroxamates. Nous avons également décelé et quantifié par HPLC l’AIA chez deux isolats P9 (P.fluorescens) et P10 (P.putida) qui produisaient 89 µg l-1 et 116µg l-1 respectivement et dont la concentration été plus importante chez les P.fluorescens selon les temps de rétention.  L’effet in vivo de nos PGPR estimé par le calcule du Vigor index a révélé  une action significative surtout pour  un consortium P. fluorescens- P. putida  (320) vis à vis des deux inoculats  à part  (173,29 et 293,28). D’autre part nous avons mis en évidence la solubilisation du PO4 et la production de biosurfactants. Notre étude a révélé que ces PGPR sont  potentiellement intéressantes pour la stimulation de croissance, la solubilisation du P, la séquestration du Fe et la biodégradation de certains polluants.
Mots clefs
PGPR P.fluorescens Ecologie AIA
       
Siderophores      
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Belkhodja Moulay Professeur Université d’Oran Président
Bensoltane Ahmed Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Mederbel  khaladi Professeur Université de  Mascara  Examinateur
Chekroune  Abdellah Professeur Université d’Oran Examinateur
Djibaoui  Rachid Maitre de conférences  -A- Université de  Mostaganem Examinateur
Miloudi Ali Maître de conférences -A- Université de  Mascara  Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N°01  
Nom de la revue: Research Journal of MICROBIOLOGY
Titre de l'article : Contribution to the Ecobiological Study of the Pseudomonas fluorescens Rhizobacteria
Reférence: Res. J. Microbiol., 6 (9) :706-714
Date : 2011
Article N°02  
Nom de la revue: American Journal ofPLANT NUTRITION AND FERTILIZATION TECHNOLOGY
Titre de l'article : Microbial Diversity and Abundance in Soil: Related to Plant and Soil Type
Reférence: Am. J. Plant  Nutr. Fert. Technol., 2(1) :10-18
Date : 2012
Contribution à l’étude des espèces de lactobacilles à caractère probiotique isolée de la poule domestique (Gallus gallus domesticus) de l’Ouest  Algérien.
Behira Belkacem Octobre 2012

N° de référence 13201236
Directeur de thèse
   
Kihal Mabrouk,  Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
L’usage abusif des antibiotiques comme facteur de croissance et dans la prophylaxie dans la production avicole depuis les années cinquante à favorisé l’émergence et la dissémination de l’antibiorésistance à grande échelle. La recherche des alternatives s’impose. Parmi les alternatives, les probiotiques ont suscité beaucoup d’intérêt.
Dans l’objectif de sélectionner des souches potentiellement  probiotiques , Nous avons exploré la flore lactique du jabot  de la poule domestique locale. Les lactobacilles colonisent le transit gastro-intestinale du poulet et adhère à la paroi du jabot et aux cellules épithéliales des intestins.
Cents isolats ont été purifiés et pré-identifié. Pour  déterminer les isolats les plus performantes , les critères de sélection ont été appliqué : la résistance à l’acidité gastrique aux différénts pH, la résistance aux sels biliaires à différentes concentration , le temps d’auto-agrégation entre les isolats, le temps de co-agrégation entre les isolats et des bactéries pathogènes, le pourcentage de l’hydrophobicité, la détection de l’activité antimicrobienne, la détermination de type de l’isomère de l’acide lactique, la détection des activités enzymatiques et l’étude de sensibilité des isolats aux antibiotiques.Parmi les cents isolats, dix huit ont franchi les barrières de sélection  et qui sont considéré comme des bactéries potentiellement probiotique. L’étude du profil fermentaire montre que ces isolats appartient au espèces suivantes : Lactobacillus curvatus, Lactobacillus reuteri, Lactobacillus salivarius, Lactobacillus crispatus, Lactobacillus jonshonii, Lactobacillus acidophilus
Mots clefs
Lactobacilles probiotiques poulet  de chair intéraction
       
croissance antimicrobien identification  
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Henni Jamal eddine Professeur Université d’Oran Président
Kihal  Mebrouk Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Benali  Mohamed Professeur Université de Sidi Bel-Abbès Examinateur
Benbarek  Hama Professeur Université  de Mascara Examinateur
Aggadi  Habib Maitre de conférences- A- Université de Tiaret Examinateur
Hadadji   Miloud Maître de conférences -A- Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: African Journal of Microbiology Research
Titre de l'article : Antibotic resistance of some lactobacilli isolated from the gut microflora of broiler.
Reférence: Afr. J. Microbiol. Res. Vol. 5(13), pp. 1707-1709 
Date : 4, july, 2011
Essais d’utilisation du radis (Raphanus sativus) dans la phytoremédiation (biodépollution) au niveau du sol contaminé par les métaux lourds (plomb): Etude du stress oxydatif et quelques paramètres enzymatiques.
Biteur Nadjet Décembre 2012

N° de référence 13201235
Directeur de thèse
   
Aoues Abdelkader,  Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le plomb est un des métaux les plus utilisés par l’Homme mais c’est aussi l’un des plus toxiques. Les plantes, du fait de leur immobilité, sont particulièrement exposées. L’objectif de ce travail est d’utiliser une plante « radis (Raphanus sativus) » dans la phytoremédiation au niveau des sols pollués par les métaux lourds (plomb).
L’étude a porté sur l’exposition des graines du radis (Raphanus sativus) à l’acétate du plomb avec différentes concentrations (0, 100, 200, 500 et 1000 mg/l) pendant une semaine et dix semaines.
L’analyse physiologique de l’exposition à l’acétate du plomb a montré une inhibition de la croissance des graines du radis, l’élongation foliaire et racinaire, les masses de matière fraîche et sèche de différents organes des plantules et des plantes du radis, par rapport aux témoins.
L’analyse biochimique a montré une diminution de la teneur en pigments chlorophylliens follaires (chlorophylle a, b, totale et caroténoïdes), une surproduction des espèces réactives de l’oxygène (ERO : l’anion superoxyde et le peroxyde d’hydrogène), une peroxydation des lipides (lipoperoxydes) et une oxydation des protéines (carbonyles), une accumulation des glucides, des protéines et de proline, une synthèse importante des antioxydants non enzymatiques (l’ascorbate et le glutathion), et une activation des enzymes antioxydants (catalase et peroxydase), dans les différents organes de la plantule et la plante du radis exposées à l’acétate du plomb à différentes concentrations, par rapport aux témoins.Ces paramètres physiologiques, biochimiques et enzymatiques modifiées suggèrent que le plomb induit un stress oxydatif chez le radis (Raphanus sativus) au cours de sa croissance par rapport aux témoins, mais le radis possède des systèmes de défense antioxydatifs enzymatiques et non enzymatiques, pour réguler les concentrations des ERO.
Mots clefs
Phytoremédiation Raphanus sativus Plomb Croissance
       
Anion superoxyde Peroxyde hydrogène Lipoperoxyde Carbonyle
       
Ascorbate Glutathion Catalase Peroxydase
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Slimani  Miloud Professeur Université d’Oran Président
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Benhassaïni Hachemi Professeur Université de Sidi Bel-Abbès Examinateur
Mehdadi   Zouheir Professeur Université de Sidi Bel-Abbès Examinateur
Baba-Hamed   Bey Professeur Université d’Oran Examinateur
Djabeur Abderrazak Maître de conférences -A- Université de Mohamed Boudiaf, Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: NOTULAE SCIENTIA BIOLOGICAE
Titre de l'article : Oxidative Stress Induction by Lead in Leaves of Radish (Raphanussativus) Seedlings
Reférence: Not Sci Biol, 2011, 3(4):93-99
Date : 2011
Evaluation du potentiel nutraceutique d’isolats de protéines de sardine chez le rat: application à la prévention du syndrome métabolique
Madani Zohra Décembre 2012

N° de référence 13201237
Directeur de thèse
   
Ait Yahia Dalila,  Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
L'objectif de cette investigation est de tester l'effet spécifique des protéines de sardine en comparaison avec la caséine sur l’insulinorésistance et sur l'apparition des facteurs de risque associés au syndrome métabolique, dans un modèle nutritionnel de rats développant le syndrome métabolique par du fructose.
Des régimes à base de protéines de sardine (PS) ou de caséine (Cas) supplémentés ou non en fructose (64% F) ont été administrés aux rats mâles Wistar pendant 2 mois. L'homéostasie glycémique à jeun (glycémie, insulinémie), la régulation glucidique en situation dynamique (test intrapéritonéal de tolérance au glucose), le profil lipidique et lipoprotéique, le statut redox ainsi que le statut inflammatoire ont été déterminés au cours des 8 semaines d’expérimentation.
Les résultats révèlent que les régimes riches en fructose favorisent, à court terme, l'apparition d’une obésité par augmentation de l’adiposité, d'une insulino-résistance par élévation de la glycémie et de l'insulinémie à jeun et de l'indice HOMA et d’une détérioration de la tolérance au glucose, malgré une consommation alimentaire et énergétique plus faibles. Par ailleurs, une diminution du GLP-1 plasmatique et des réserves en glycogène du foie, reins et muscle sont notées. L’administration des protéines de sardine entraîne une diminution du dépôt adipeux, de la glycémie et de l'insulinémie à jeun, une meilleure sensibilité à l'insuline à jeun (indice HOMA plus faible) et une amélioration de la tolérance au glucose comparé à la caséine. En outre, la protéine de sardine augmente le GLP-1 et le glycogène hépatique. L’addition du fructose aux 2 régimes protéiques augmente les taux circulants en acides gras libres (AGL), triglycérides (TG), cholestérol total (C), phospholipides (PL), protéines et apo B-100 et diminue l’apo A-I. Une stéatose hépatique est rapportée par accroissement des TG, CT et PL. L’analyse du profil lipoprotéique montre une augmentation significative du C-VLDL et -LDL-HDL1 et une diminution du C-HDL2 et -HDL3. Les rapports CT/C-HDL’s et C-LDL-HDL1/C-HDL’s sont plus élevés chez les rats traités avec du fructose comparés aux rats non traités. Le rapport CT/C-LDL-HDL1 est plus bas avec le régime PS-F par rapport au régime témoin PS. Par ailleurs, une augmentation de la masse des VLDL, LDL-HDL1 et une diminution de celle des HDL2 et HDL3 est constatée. Les teneurs en apolipoprotéines, TG, PL, CL et EC des VLDL et des LDL-HDL1 sont nettement supérieures après consommation chronique du fructose. Une baisse des PL et EC des HDL2 et HDL3 et du CL-HDL2 et une élévation des TG-HDL3 sont observées suite à la consommation du fructose. Le régime Cas-F diminue les TG-HDL2 comparé au régime Cas, cependant, une augmentation est notée avec le régime PS-F comparé au régime PS.  L’exposition des rats au fructose augmente les apo A-I, B100, C et E des VLDL comparé aux rats témoins. L’administration du régime PS-F aux rats provoque une réduction des AGL, TG, C-VLDL, apo B100, CT/C-HDL’s et C-LDL-HDL1/C-HDL’s et une élévation de l’apo A-I et du C-HDL2 sans toutefois modifier le C-LDL-HDL1 et C-HDL3 comparé au régime Cas-F. Nous notons également une réduction des  AGL, TG, apo B100, et C-LDL-HDL1/C-HDL’s et une augmentation de l’apo A-I et du CT/C-LDL-HDL1 chez les rats PS par rapport aux rats Cas. Les taux en calcium, taurine et vitamine E plasmatiques et en vitamine C et E hépatiques sont plus faibles en réponse à la consommation du fructose. De même, l’activité des transaminases et les concentrations en créatinine et en acide urique plasmatiques et urinaires sont plus élevées chez les groupes fructose. Le régime PS-F augmente le calcium et la taurine plasmatiques et réduit l’acide urique et la créatinine du plasma et la créatinine des urines comparativement au régime Cas-F. La consommation du fructose induit une augmentation de la leptine, fibrinogène et TNF-α du plasma. En outre, une élévation des taux en TBARS, hydroperoxydes, carbonyles et une réduction du NO et des enzymes antioxydantes (SOD, CAT, GSH-Px) des tissus, plaquettes et érythrocytes sont notées chez les groupes fructose par rapport aux groupes témoins. Le régime PS-F réduit significativement les concentrations en leptine et en TNF-α plasmatiques, en TBARS des érythrocytes, plaquettes et du tissu adipeux brun, des hydroperoxydes des érythrocytes, plaquettes et des tissus par rapport au régime Cas-F. Par ailleurs, les teneurs en carbonyles du foie, reins, cœur, tissu adipeux brun et érythrocytes sont plus basses comparées au régime Cas-F. L’activité de la SOD est supérieure au niveau du foie, rein, tissu adipeux périrénal, épididymal, brun et des érythrocytes chez le groupe PS-F par rapport au groupe Cas-F et au niveau du foie chez le groupe PS par rapport au groupe Cas. Une augmentation de l’activité de la CAT du foie, muscle, tissu adipeux périrénal, épididymal, brun et des érythrocytes est observée chez le groupe PS-F comparativement au groupe Cas-F. De même, une élévation est notée au niveau du foie, muscle et érythrocytes avec le régime PS par rapport au régime Cas. L’activité de la GSH-Px est significativement plus importante au niveau du foie, cœur, muscle et plaquettes avec le régime PS-F qu’avec le régime Cas-F et au niveau du tissu adipeux brun, érythrocytes et plaquettes chez le groupe PS comparé au groupe Cas.En conclusion, la consommation de l’isolat de protéines de sardine contrecarre les effets délétères du fructose en prévenaient la détérioration de la résistance à  l'insuline et la tolérance au glucose. Par ailleurs, l’isolat de protéines de sardine améliore la dyslipidémie, l’inflammation et le stress oxydatif des tissus, des érythrocytes et des plaquettes. Ces observations laissent suggérer que la consommation des protéines de sardine semble être une stratégie attrayante de lutte contre le syndrome métabolique et le risque cardio-vasculaire associé induit par le fructose.
Mots clefs
Fructose Syndrome métabolique Protéines de sardine Caséine
       
Insulinorésistance Lipides Lipoprotéines Stress oxydatif
       
Inflammation Tissus Erythrocytes Plaquettes
       
Plasma Rat    
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
El Kebir Fatima Professeur Université d’Oran Président
Ait Yahia Dalila Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Sener Abdullah Professeur Université Libre de Bruxelles, Belgique Examinateur
Merzough Hafida Professeur Université  de Tlemcen Examinateur
Benali Mohamed Professeur Université de Sidi Bel Abbés Examinateur
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: International Journal of Molecular Medicine
Titre de l'article : Dietary sardine protein lowers insulin resistance, leptin and TNF-α and beneficially affects adipose tissue oxidative stress in rats with fructose-induced metabolic syndrome
Reférence: International Journal of Molecular Medicine, 29: 311-318
Date : 2012
Recherche des bactéries lactiques productrices de bactériocines à large spectre d’action vis-à-vis des germes impliqués dans les toxi-infections alimentaires en Algérie
Mami Anas Janvier 2013

N° de référence 13201338
Directeur de thèse
   
Kihal Mebrouk,  Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Les bactéries lactiques sont utilisées depuis plusieurs siècles comme des agents protecteurs dans les aliments fermentés. Ces bactéries ont un rôle dans la préservation des aliments, la prévention d’empoisonnement, l’augmentation de la valeur nutritive et l’amélioration de la qualité organoleptique des aliments. Les espèces de bactéries lactiques sont présentes dans une grande variété d'aliments, le lait fermenté, les yaourts, les fromages et les produits carnés fermentés. Ainsi, différentes souches d'intérêt commercial ou scientifique y sont couramment isolées. La contamination des aliments par des germes pathogènes, est un problème majeur pour le consommateur pendant la période estivale où les intoxications d'origine alimentaire apparaissent. Pour lutter contre ces germes impliqués dans ces intoxications, 08 souches de lactobacilles ont été isolées et identifies à partir du lait cru de chèvre dans les régions ouest d’Algérie, qui appartiennent essentiellement aux espèces dominantes suivantes (Lb. plantarum (Lb.58),  Lb. plantarum (Lb.68),  Lb. casei (Lb.13),  Lb. rhamnosus (Lb.54 et Lb.52),  Lb. paracasei subsp. paracasei (Lb.55),  Lb. sakei subsp. sakei (Lb.21), Lb. plantarum (Lb.22). L’étude des interactions a révélé la capacité élevée de la souche  Lb. plantarum (Lb.58) à inhiber Staphylococcus aureus, cette dernière à un caractère atypique de croissance à 45°C. Les résultats des tests technologiques de cette souche sont satisfaisants pour une utilisation industrielle: elle est thermorésistante, produit des arômes et possède une activité protéolytique. Cependant, elle ne produit pas du dextrane sur milieu MSE. La meilleure température de croissance pour la souche Lb. plantarum (Lb.58) était à 37°C. Elle possède la meilleure activité antibactérienne, elle a inhibée toutes les souches étudiées. La plus grande activité inhibitrice a été obtenue contre les souches de  S. aureus. En culture mixte, la croissance de S. aureus ATCC 25923 avec Lb. plantarum (Lb.58) a été évaluée sur milieu lait. Après 9 h d’incubation la croissance de S. aureus commence à diminuer. Après 24 h d’incubation, cette décroissance atteint 1.64 Log ufc/ml. Après 48 h d’incubation le nombre de S. aureus été inférieur à 10 cellules. Aucune croissance n’a été observée après 72 h d’incubation toutes les cellules de S. aureus sont lysées. La cause de cette inhibition de Staphylococcus aureus est la substance de nature protéique produite par Lb. plantarum (Lb.58). Un comportement différent de la souche Lb.58 vis-à-vis des 33 antibiotiques, elle est sensible à 50% des antibiotiques choisis. L’étude sur les interactions entre Lb.58 et les autres bactéries conduit à la possibilité d’exploiter les potentialités de cette souche pour développer un levain lactique local capable de lutter contre les germes indésirables.
Mots clefs
Bactéries lactiques lait de chèvre fermentation
     
Caractérisation phénotypique Lactobacillus plantarum Staphylococcus aureus
     
culture mixte Cinétique de croissance propriétés technologique
     
Résistance aux antibiotiques    
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Senhadji Rachid Professeur Université d’Oran Président
Kihal Mebrouk Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Henni Djamel Eddine Professeur Université  d’Oran Examinateur
Moussa Boujamaa Boumediene Professeur Université  de Tlemcen Examinateur
Abbouni  Bouziane Professeur Université de Sidi Bel Abbès Examinateur
Kerfouf Ahmed Professeur Université de Sidi Bel Abbès Examinateur
Publications associées à la thèse
Article N°01  
Nom de la revue: World Journal of Dairy & Food Sciences
Titre de l'article : Antimicrobial Activity of Lactobacillus Species Isolated from Algerian Raw Goat’s Milk Against Staphylococcus aureus
Reférence: World Journal of Dairy & Food Sciences 3 (2): 39-49
Date : 2008
Article N°02  
Nom de la revue:  African Journal of Microbiology Research
Titre de l'article : Screening of autochthonous Lactobacillus species from Algerian raw goats’ milk for the production of bacteriocin-like compounds against Staphylococcus aureus
Reférence: African Journal of Microbiology Research Vol. 6(12), pp. 2888-2898
Date : 30 March 2012
Etude de la biologie de la croissance et de la reproduction d’un poisson téléostéen le merlu (Merluccius merluccius, L, 1758) et son utilisation comme indicateur biologique de la pollution par les métaux lourds (Zinc, Plomb et Cadmium) dans la baie d’Oran (Algérie)
Belhoucine Fatma Janvier 2013

N° de référence 13201340
Directeur de thèse
   
Boutiba  Zitouni, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
La présente étude a porté sur la biologie de la croissance et de la reproduction de l’espèce Merluccius merluccius et son utilisation comme bio indicateur de la pollution métallique  Cd, Pb et Zn sur 831 individus dans la baie d’Oran pendant l’année 2006.
la croissance du  merlu du littoral ouest algérien, vérifie l’hypothèse d’une croissance rapide démontrée dans d’autres zones de distribution aussi bien en Méditerranée qu’en Atlantique nord. La croissance en taille suit le modèle linéaire, rapide chez les jeunes et diminue avec l’âge. La vitesse de croissance calculée est deux fois supérieure à celle calculée précédemment dans d’autres zones quant au taux de croissance en longueur des femelles, il reste supérieur à celui des mâles à partir de la fin de la première année  de la vie du merlu.
La croissance pondérale varie en sens inverse (les espèces prennent du poids en vieillissant). Une différence d’embonpoint se marque chez les deux sexes spécialement en période de reproduction. Elle se manifeste à l’avantage des femelles qui sont plus pesantes que les mâles de même longueur.
L’évolution du poids de notre spécimen par rapport à la taille (sans distinction du sexe) présente une allometrie majorante (b>3). Pour les mêmes tailles, le poids des femelles est supérieur à celui des mâles. La mortalité par pêche observée (0,631an-1) comparée à la mortalité naturelle (0,23 an-1) pour M. merluccius indique une position déséquilibrée dans le stock.
            Le cycle de développement des gonades a montré que la reproduction  est en activité  continue durant toute l’année avec un pic principal en hiver et un pic secondaire en été se caractérisant par une ponte fractionnée. La maturité sexuelle est acquise tardivement par les femelles (33,5 cm) par rapport aux males (21,5cm). Le sex-ratio est plus important chez les mâles que chez les femelles.
L’observation macroscopique a signalé un cas exceptionnel d'hermaphrodisme fonctionnel synchrone
    L’utilisation du merlu comme bioindcateur dans l’évaluation de la contamination par 03 métaux lourds (Cd, Pb et Zn), a permis de mettre en évidence la présence de ces micropolluants au niveau de  deux organes cibles (le foie et le muscle). Les variables biologiques (K et RHS) ne présentent aucune tendance significative d’évolution chez les merlus mâles. Ces résultats ne font que révéler l’existence d’une relation étroite entre la pollution marine et les nombreux rejets industriels et urbains au niveau de la baie d’Oran et des régions avoisinantes.
Mots clefs
Merluccius merluccius Croissance Reproduction Hermaphrodisme
       
Contamination Métaux lourds Plomb Cadmium
       
Zinc Baie d’Oran    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Hamou  Ahmed Professeur Université d’Oran Président
Boutiba  Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Alioua  Amel Maitre de Conférences -A- Université Mohamed Boudiaf d’Oran Examinateur
Sahraoui Toufik Professeur Université d’Oran Examinateur
Ramdani Mohamed Professeur Mohamed V  Maroc Examinateur
Kerfouf Sid Ahmed Professeur Université de Sidi-Bel-Abbès Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal des Sciences Halieutique et Aquatique
Titre de l'article : Hermaphrodism case observed on the hake (Merluccius merluccius Linné, 1758) fished in Oran bay (south west Mediterranean sea)
Reférence: J. Sci. Halieut. Aquat., 5 : 171-176
Date : 2012
Effet d’une supplémentation en oméga 3 sur la dyslipidémie, le statut redox et quelques marqueurs de l’inflammation chez des patients atteints d’insuffisance rénale chronique.
Bouzidi-Bekada Nassima Février 2013

N° de référence 13201339
Directeur de thèse
   
Mekki Khédidja, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Le but de cette étude est d’évaluer l’efficacité d’une supplémentation en acide gras polyinsaturés (AGPI) oméga 3 sur la dyslipidémie, l’inflammation, la peroxydation lipidique et protéique, et la défense anti oxydante chez des patients atteint d’insuffisance rénale chronique (IRC) non dialysé. 80 patients adultes atteints d’IRC au stade prédialytique sont dépistés au niveau du centre hospitalo-universitaire d’Oran. 40 patients (H/F : 22/18 ; d’âge moyen 61±14 ans); présentant une dyslipidémie caractérisée par une hypertriglycéridémie (triglycérides, ˃1,7 mmol/L) et/ou une hypercholesterolemie (cholesterol total, ˃ 5 mmol/L) sont inclut dans l’étude.
Tous les patients ont reçus des conseils nutritionnels adaptés aux recommandations du patient IRC avant dialyse : Apport énergétique total (AET) de 0,12 MJ.kg-1.PC. j-1, protéines 0,8 g.kg-1.PC. j-1, lipides 35% de l’AET dont 28% d’acide gras polyinsaturés (AGPI), 37% d’acide gras mono insaturés (AGMI) et 35% d’acide gras saturés (AGS). Les patients sont randomisés en deux groupes : 20 patients ont reçu une supplémentation en acides gras polyinsaturés oméga 3 (2,1 g/j d’huile de poissons sous forme de capsules) durant 90 jours et 20 patients ont servi de témoins. Une enquête alimentaire a été menée au cours de l’intervention nutritionnelle pour s’assurer du respect des recommandations ; des prélèvements sanguins sont effectués au début de l’étude T0, à T1 (30 jours), T2 (60 jours) et T3 (90 jours) après le début de l’intervention nutritionnelle.
L’estimation de la consommation alimentaire montre que l’AET exprimé en MJ/j est proche des recommandations nutritionnelles, une augmentation significative est notée chez le groupe de patients traités comparés au groupe non traités à T2 et T3 (P˂0,05); et comparé à T0 (P˂0,05). L’apport protéique est significativement augmenté  après trois mois de suivi (T3) chez les patients traités comparé à T0 et comparé aux patients non traités (+ 20%; p<0,05).
Une diminution significative et progressive de la triglycéridémie est notée chez les patients traités à T1(-43%), T2 (-48%), et T3 (-67%) respectivement, comparé aux non traités. La supplémentation  en oméga 3 n’a eu aucun effet sur le cholestérol total, le C-HDL, le C-LDL, l’apo AI et l’apo B. Les concentrations sériques en substances réactives à l’acide thiobarbiturique  diminuent de -20% à T1, et -79% à T3, chez les patients traités comparés à T0. Aucune différence significative dans les valeurs sériques en carbonyles n’est notée, alors que  l’activité de la superoxyde dismutase (SOD) ainsi que celle de la glutathion peroxydase (GPx) sont augmentées à T1(P˂0,05), T2 (P˂0,001), et T3(P˂0,001) chez les patients traités comparé aux non traités et à T0. Une augmentation de l’activité de la catalase est notée à T2 et T3 chez les patients traités comparé aux non traité et à T0.
Conclusion: La supplémentation en Omega 3 diminue l’hypertriglycéridémie et corrige le stress oxydatif chez l’IRC, et pourrait constituer un traitement préventif des complications cardiovasculaires chez cette population.e but de cette étude est d’évaluer l’efficacité d’une supplémentation en acide gras polyinsaturés (AGPI) oméga 3 sur la dyslipidémie, l’inflammation, la peroxydation lipidique et protéique, et la défense anti oxydante chez des patients atteint d’insuffisance rénale chronique (IRC) non dialysé. 80 patients adultes atteints d’IRC au stade prédialytique sont dépistés au niveau du centre hospitalo-universitaire d’Oran. 40 patients (H/F : 22/18 ; d’âge moyen 61±14 ans); présentant une dyslipidémie caractérisée par une hypertriglycéridémie (triglycérides, ˃1,7 mmol/L) et/ou une hypercholesterolemie (cholesterol total, ˃ 5 mmol/L) sont inclut dans l’étude.
Tous les patients ont reçus des conseils nutritionnels adaptés aux recommandations du patient IRC avant dialyse : Apport énergétique total (AET) de 0,12 MJ.kg-1.PC. j-1, protéines 0,8 g.kg-1.PC. j-1, lipides 35% de l’AET dont 28% d’acide gras polyinsaturés (AGPI), 37% d’acide gras mono insaturés (AGMI) et 35% d’acide gras saturés (AGS). Les patients sont randomisés en deux groupes : 20 patients ont reçu une supplémentation en acides gras polyinsaturés oméga 3 (2,1 g/j d’huile de poissons sous forme de capsules) durant 90 jours et 20 patients ont servi de témoins. Une enquête alimentaire a été menée au cours de l’intervention nutritionnelle pour s’assurer du respect des recommandations ; des prélèvements sanguins sont effectués au début de l’étude T0, à T1 (30 jours), T2 (60 jours) et T3 (90 jours) après le début de l’intervention nutritionnelle.
L’estimation de la consommation alimentaire montre que l’AET exprimé en MJ/j est proche des recommandations nutritionnelles, une augmentation significative est notée chez le groupe de patients traités comparés au groupe non traités à T2 et T3 (P˂0,05); et comparé à T0 (P˂0,05). L’apport protéique est significativement augmenté  après trois mois de suivi (T3) chez les patients traités comparé à T0 et comparé aux patients non traités (+ 20%; p<0,05).
Une diminution significative et progressive de la triglycéridémie est notée chez les patients traités à T1(-43%), T2 (-48%), et T3 (-67%) respectivement, comparé aux non traités. La supplémentation  en oméga 3 n’a eu aucun effet sur le cholestérol total, le C-HDL, le C-LDL, l’apo AI et l’apo B. Les concentrations sériques en substances réactives à l’acide thiobarbiturique  diminuent de -20% à T1, et -79% à T3, chez les patients traités comparés à T0. Aucune différence significative dans les valeurs sériques en carbonyles n’est notée, alors que  l’activité de la superoxyde dismutase (SOD) ainsi que celle de la glutathion peroxydase (GPx) sont augmentées à T1(P˂0,05), T2 (P˂0,001), et T3(P˂0,001) chez les patients traités comparé aux non traités et à T0. Une augmentation de l’activité de la catalase est notée à T2 et T3 chez les patients traités comparé aux non traité et à T0.
Conclusion: La supplémentation en Omega 3 diminue l’hypertriglycéridémie et corrige le stress oxydatif chez l’IRC, et pourrait constituer un traitement préventif des complications cardiovasculaires chez cette population.
Mots clefs
Acide gras polyinsaturés oméga 3 Dyslipidémie peroxydation Défense antioxydante
       
Intervention nutritionnelle Insuffisance rénale chronique    
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Bouchenak Malika Professeur Université d’Oran Président
Mekki Khédidja Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Agli Abdelnaceur Professeur Université Mentouri, Constantine Examinateur
Mekhancha-Dahel  Corine C Professeur Université Mentouri, Constantine Examinateur
Benali  Mohammed Professeur Université de Sidi Bel Abbés Examinateur
Kaddous  Abbou Professeur Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal of RENAL NUTRITION
Titre de l'article : Effects of Omega-3 Polyunsaturated Fatty- Acid Supplementation on Redox Status in Chronic Renal Failure Patients With Dyslipidemia
Reférence: Journal of Renal Nutrition, Vol 20, N°5,  pp 321-328
Date : September 2010
Isolement et développement de principes actifs à partir de plantes en vue de leur utilisation en thérapie anticancéreuse
Benarba Bachir Mars 2013

N° de référence 13201341
Directeur de thèse
   
Meddah Boumedienne, Professeur, Université de Mascara
   
Résumé
Aristolochia longa (Aristolochiaceae) et Bryonia dioia (Cucurbitaceae) sont deux plantes locales largement utilisées dans la médecine traditionnelle en Algérie pour le traitement des cancers. La présente étude a été entreprise pour explorer les activités cytotoxiques et apoptogéniques, la composition phytochimique et la toxicité aiguë de l'extrait aqueux des racines d’Aristolochia longa et Bryonia dioia croissant en Algérie.
Une étude ethnobotanique préliminaire a été menée dans deux régions de l'ouest de l'Algérie: Mascara et Ain Temouchent. Les racines séchées d’Aristolochialonga et Bryoniadioica ont été extraites avec de l'eau (décoction). Les effets cytotoxiques des extraist aqueux ont ensuite été évalués dans deux lignées cellulaires, la première du lymphome de Burkitt (BL41) et la deuxième du myélome multiple (LP1). L’induction de l'apoptose a été évaluée par cytométrie en flux dans les cellules du lymphome de Burkitt BL41 par deux tests : la coloration de l’ADN  cellulaire par l'iodure de propidium (PI) et l'analyse des flux cytométrique. Le potentiel mitochondrial membranaire a été étudié à l'aide d'une sonde fluorescente DIOC6. L'expression des caspase-3, -8, -9, PARP et PUMA a été évaluée par western blot. La toxicité aiguë par voie orale a été évaluée en utilisant la dose limite de 5000 mg / kg. Le criblage phytochimique des racines d’Aristolochialonga etBryoniadioica été réalisée en utilisant des procédures phytochimiques standards.
Les extraits aqueux d’Aristolochia longa et Bryonia dioica induisaient la mort cellulaire de manière dose-dépendante. La plus forte activité cytotoxique a été observée dans les cellules BL41, dans lesquelles la IC50 a été estimée à environ 15,63 µg / ml. Cela s'est accompagné d'induction de l'apoptose, l'activation de la caspase-3 et -9, le clivage de la PARP, la dégradation de PUMA et la perte de potentiel mitochondrial membranaire. En outre, les extraits aqueux d’Aristolochia longa et Bryonia dioica qui contiennent divers composés bioactifs tels que les flavonoïdes, ont été jugés non toxiques en administration orale aux rats. Ces résultats suggèrent qu’Aristolochia longa et Bryonia dioica pourraient être considérées comme une des sources prometteuses pour le développement de nouveaux traitements contre le lymphome de Burkitt.
Mots clefs
Aristolochia longa Bryonia dioica apoptose phytochimie
       
flavonoïdes lymphome de Burkitt BL41 myélome multiple voie mitochondriale
       
caspase toxicité aigue    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Belkhodja  Moulay Professeur Université d’Oran Président
Meddah Boumedienne   Professeur Université de Mascara Directeur de Thèse
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Co-directeur de Thèse
Sahraoui Toufik Professeur Université d’Oran Examinateur
Slimani Miloud Professeur Université de Saida Examinateur
Benali  Mohamed Professeur Université de Sidi-Bel-Abbès Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: International Journal of Green Pharmacy
Titre de l'article : Aristolochia longa aqueous extract triggers the mitochondrial pathway of apoptosis in BL41 Burkitt’s lymphoma cells
Reférence: Int J Green Pharmacy 2012 ; 6 : 45-9
Date : January - March 2012
Evaluation de l’effet de Triazoles vis-à-vis de Fusarium oxysporum f. sp  albedinis
Karkachi Noureddine Avril 2013

N° de référence 13201342
Directeur de thèse
   
Henni  Jamal Eddine, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé

Dans notre étude nous nous sommes penchés en premier lieu sur la caractérisation biométrique du champignon, le pouvoir pathogène du Fusarium oxysporum f.sp albedinis et l’étude de quelques activités enzymatiques pectine méthylestérase et polygalacturonase par dosages des sucres réducteurs sur dix isolats, puis nous avons suivi la cinétique enzymatique pectine méthylestérase, polygalacturonase et pectine lyase d’un isolat choisi par rapport aux tests précédents, et l’influence de différents facteurs sur ces activités et en deuxième lieu nous avons étudie l’effet antifongique de quelques molécules triazoliques et ammonium quaternaire  vis-à-vis de l’isolat KN1 et leurs effet sur les enzymes de stress.
L’étude de l’effet du pH et le temps d’incubation sur l’activité pectine méthylestérase, polygalacturonase et pectine lyase recherchée dans les filtrats de culture de l’isolat KN1 avec différentes sources de carbone, a montré une perturbation au niveau de l’activité enzymatique durant la période d’incubation, de fortes et importantes activités sont enregistrées avec le substrat acide polygalacturonique. Il s’est avéré que le pH n’a pas une grande influence sur la production des pectinase dans notre cas.
La sensibilité de l’isolat KN1 vis-à-vis de substances antifongiques triazoles et ammonium quaternaire a montré que les produits se sont révélés efficaces à 50ppm, ce qui nous a permis d’évaluer la CI50 (0,003 mg/ml et 2432,75 mg/ml) et CI95 (0,4 mg/ml et 4,37 106 mg/ml) pour les molécules Kia1 et Mkh1 respectivement, et nous avons enregistré une forte activité enzymatique du superoxyde dismutase et peroxydase.

Mots clefs
Fusarium oxysporum f.sp albedinis palmier dattier enzymes pectiques antifongiques
       
Triazole ammonium quaternaire enzymes de stress superoxyde dismutase
       
peroxydase      
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Kihal Mebrouk Professeur Université d’Oran Président
Henni Djamal Eddine Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Belahcene Miloud Professeur Centre Universitaire de Témouchent Examinateur
Setti Benali Maître de conférences –A- Université de Chlef Examinateur
Hadadji Miloud Professeur Université d’Oran Examinateur
Abdelouahid Djamel Eddine Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Research Journal of Agronomy
Titre de l'article : Biological Control of Fusarium oxysporum f.sp. lycopersici Isolated from Algerian Tomato by Pseudomonas fluorescens, Bacillus cereus, Serratia marcescens and Trichoderma harzianum
Reférence: Res.J.Agron., 4 (2) : 31-34,
Date : 2010
Étude de la vitalité des herbiers à Posidonia oceanica (L.) Delile de la côte occidentale algérienne (Cap Carbon et Ain Franin).
Chahrour Fayçal Avril 2013

N° de référence 13201343
Directeur de thèse
   
Boutiba  Zitouni, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Les herbiers à Posidonia oceanica de la côte ouest algérienne à savoir Cap Carbon se localisant à proximité de la zone industrielle de la ville d’Arzew et Ain Franin située à 7 km à l’est de la ville d’Oran relativement loin de toute source de pollution , ces herbiers situé à dix mètre de profondeurs on fait l’objet d’un suivi annuel s’échelonnant de novembre 2008 à novembre 2009.
Une étude des paramètres abiotiques (la température et la salinité) ainsi que le profil bathymétrique décrivant les différentes biocénoses présentes et la nature du substrat sur lequel elles vivent en  présence des herbiers étudiés dans ce travail.
Les caractéristiques des herbiers des deux sites d’étude ont été déterminées. L’herbier de Cap Carbon correspond un herbier de type III «herbier clairsemé » par contre celui d’Ain Franin correspond à un herbier de type II « herbier dense » avec des taux de recouvrement respectifs de 75,5% à Cap carbon et de 70% à Ain Franin. 
La phénologie portant sur la biométrie foliaire, le coefficient A et la surface foliaire montre que ces paramètres sont fortement influencés par le facteur saison.
La biomasse des feuilles et des épiphytes montrent des variations saisonnières importantes avec un maximum au printemps-été et un minimum en hiver.
La lépidochronologie a montré que le nombre de feuilles tombées par an ce qui correspond au nombre de feuilles produit par an est relativement homogène pour un site donné. La vitesse de croissance des rhizomes est significativement corrélée à la production du rhizome.
La lépidochronologie associé à la phénologie permet de modéliser le cycle de renouvellement des feuilles. Le rythme de chute et de formation des feuilles se trouve important pendant la période qui se situe entre la fin de l’été et l’automne  hiver. Ce rythme chute pendant l’hiver.
La production primaire est estimée dans les différents tissus (limbe, pétiole et rhizome) celle des feuilles (limbe, pétiole) représente environ 83 à 91% de la production totale respectivement à Cap Carbon et Ain Franin.
La présence de petites colonies de Caulerpa racemosa dans l’étage médiolittoral nous semble un fait préoccupant et nécessite un suivi pour l évaluation de l’impact de cette chlorophycée
Invasive sur l’herbier. Elle pourrait, en effet, entrer en compétition avec Posidonia oceanica et perturber ainsi à long terme l’équilibre écologique dans tout le site de Cap Carbon, d’autantque la Posidonie est une espèce particulièrement sensible.
Mots clefs
Posidonia oceanica Cap Carbon Ain Franin profil bathymétrique
       
recouvrement phénologie biomasse lépidochronologie
       
production primaire Caulerpa racemosa    
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Senhadji Rachid Professeur Université d’Oran Président
Boutiba  Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Tsaki Hassini Maitre de Conférences -A- Université d’Oran Examinateur
Bouazza Mohammed Professeur Université de Tlemcen Examinateur
Mezali Karim Maitre de Conférences -A- Université de Mostaganem Examinateur
Soualili Dina-Lila Maitre de Conférences -A- Université de Mostaganem Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue:

International Journal of Asian Social Science

Titre de l'article : PHENOLOGY OF POSIDONIA OCEANICA (LINNEAUS) DELILE IN THE WEST COAST OF ALGERIA.
Reférence: International Journal of Asian Social Science 2013, 3(1): 240-254
Date : 2013
Biosurveillance de la qualité des eaux côtières du littoral occidental algérien, par le suivi des indices biologiques, de la biodisponibilité et la bioaccumulation des métaux lourds (Zn, Cu, Pb et Cd) chez la moule Mytilus galloprovincialis et l’oursin Paracentrotus lividus.
Rouane Hacène Omar Avril 2013

N° de référence 13201344
Directeur de thèse
   
Boutiba  Zitouni, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé
Cette présente étude consiste à évaluer la qualité des eaux côtières du littoral méditerranéen occidental algérien en utilisant une approche multi-marqueurs basée sur le suivi des indices biologiques (biométriques et physiologiques) et l’estimation des teneurs et de la biodisponibilité des métaux lourds (Zn, Cu, Pb, et Cd) chez deux espèces marines,  la moule Mytilus galloprovincialis et l’oursin Paracentrotus lividus au niveaude trois sites : le port d’Oran (S1), Ain Defla (S2) et Hadjaj (S3). L’échantillonnage des eaux côtières et des deux espèces s’est étalé de Février à Novembre 2010.
Les résultats obtenus mettent en évidence des variations significatives dans les indices biologiques et la bioaccumulation métallique entre les populations de moule et d’oursin selon les sites de prélèvement et les saisons.
Le suivi des variations des paramètres biométriques et des indices physiologiques des organismes marin à montré une bonne croissance des populations du site S3 par rapport aux sites S1 et S2. Ces résultats pourraient être attribués à des différences dans le niveau de pollution entre les sites trois, comme cela à été confirmé par les teneurs en métaux et les indices métalliques les plus élevés enregistrées chez les deux ces espèces utilisées comme bioindicatrices dans les trois sites. Toutefois, la population de moules du site du port d’Oran croit très bien et se développe normalement montrant ainsi la capacité de ces bivalves à résister à ce type de pollution bien au contraire  par rapport à l’Echinoderme qui serait très sensibles aux xénobiotiques présent dans le milieu.
Cette approche intégrative représente un bon moyen d’évaluation environnementale qui pourrait être utilisé dans les programmes de biosurveillance pour indiquer l'impact de la pollution à court et à long terme.
Mots clefs
Biosurveillance Moule oursin indices biologiques
       
métaux lourds bioaccumulation biodisponibilité côte occidental algérienne
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Hamou Ahmed Professeur Université d’Oran Président
Boutiba  Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Risso Christine  Maitre de Conférences Université de Nice-France   Examinateur
Kerfouf Ahmed Professeur Université de Sidi Bel Abbes Examinateur
Hadjal Ahmed Professeur Université Mohamed Boudiaf d’Oran Examinateur
Aoues Abdelkader Professeur Université d’Oran Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: Journal of Applied Environmental and Biological Sciences
Titre de l'article : Trace element concentrations (Zn, Cu, Pb and Cd) in the Mediterranean mussel Mytilus galloprovincialis from Oran Harbour (Oran Bay, Algerian west coast).
Reférence: J. Appl. Environ. Biol. Sci., 2(9)446-452
Date : 2012

Identification biochimique  et technologique des bactéries lactiques isolées de poissons marins (Sardina pilchardus et Boops boops) etmise en évidence de leur  pouvoir bioconservateur

Sahnouni Fatma Mai 2013

N° de référence 13201345
Directeur de thèse
   
Boutiba  Zitouni, Professeur, Université d’Oran
   
Résumé

Les poissons sont caractérisés par une diversité d’espèces  très importante et une hétérogénéité des microflores autochtones dont la composition est essentiellement liée à l’origine des poissons et à leur environnement. 648 isolats sauvages de bactéries lactiques ont été isolés de deux espèces de poissons osseux marins : Sardina pilchardus et Boops boops pêchés dans la côte occidentale algérienne. Ces isolats sont répartis entre sept genres : Lactobacillus, Carnobacterium, Lactococcus, Leuconostoc, Enterococcus, Pediococcus et Streptococcus. La caractérisation phénotypique des isolats  nous a permis d’identifier les  espèces suivantes : Lactobacillus  fermentum, Lb. plantarum, , Lb. sake , Lb. casei ,Lb. coryneformis, Lb. alimentarius, Lb. oris, Carnobacterium sp., Lactococcus lactis subsp lactis, Lc. lactis subsp diacetyllactis, Lc. plantarum , Lc., raffinolactis , Lactococcus sp., Lc. lactis subsp cremoris , Leuconostoc mesenteroides  , Ln gelidum , Ln. Mesenteroides subsp. dextranicum , Enterococcus. faecium, E. faecalis,Enterococcus sp, E. durans , Pediococcus pentosaceus  , P . acidilactici et Streptococcus sp.
Sur le plan technologique, 41.35 %  des souches lactiques possèdent une activité antibactérienne contre S. aureus soit  268 souches lactiques. 35.82% inhibent   au moins un des 05 germes  pathogènes (B. cereus, P. aeruginosa, L. innocua,  A. hydrophila et Vibrio sp.).  L’activité antifongique contre F. oxysporium  a été détectée chez 40,29 %  des souches. Par contre,  A. niger n’a été inhibé que par  19,40% des souches. Aucune activité antagoniste n’a été enregistrée contre Saccharomyces sp. 49.25 % des souches présentent une activité protéolytique, 30.22% sont lipolytiques et 5.22 % sont amylolytiques.
                La souche P. pentosaceus STC 83, sélectionnée pour son caractère bactériocinogène et son innocuité,a été  retenue dans cette étude pour être utilisée dans la bioconservation de la crevette rose (Aristeus antennatus) au lieu et place de métabisulfite de sodium. Les résultats d’analyses microbiologiques et biochimiques  obtenus sont prometteurs ; cependant  le phénomène de la mélanose a persisté. Cela implique qu’il est impératif de faire appel au concept de barrière ou obstacle technologique basé  sur l’application combinée de plusieurs conservateurs.

Mots clefs
Sardina pichardus Boops boops côte occidentale algérienne bactéries lactiques
       
antagonisme biopréservation Aristeus antennatus  
       
       
       
       
Membres du jury
Nom Prénom Grade Structure de rattachement Qualité
Sahraoui   Tewfik Professeur Université d’Oran Président
Boutiba  Zitouni Professeur Université d’Oran Directeur de Thèse
Kihal Mebrouk Professeur Université d’Oran Examinateur
Moussa  Boudjema Boumédiene     Professeur Université  de Tlemcen Examinateur
Riazi Ali Professeur Université de Mostaganem           Examinateur
Kerfouf Ahmed Professeur Université de Sidi Bel Abbès Examinateur
Publications associées à la thèse
Article  
Nom de la revue: African Journal of Microbiology Research
Titre de l'article : Technological characterization of lactic acid bacteria isolated from intestinal microbiota of marine fish in the Oran Algeria coast
Reférence: African Journal of Microbiology Research Vol. 6(13), pp. 3125-3133
Date : 9 April, 2012